Chronique

MINISTRY - LAST TANGLE IN PARIS / 13th Planet records & UDR Gmbh 2014

Si la carrière discographique d'Al Jourgensen et sa troupe est au point mort, enterrée par un From beer to eternity de trop, le groupe se produit toujours. Presque comme pour fêter ces 100 jours sans alcool, Ministry sort un CD/DVD live qui fait honneur à La Cigale de Paris dans laquelle le groupe s'est produit le 28 juillet 2012, bien avant le navet sus ci-nommé.

Sur le DVD, nous retrouvons bien entendu le live avec les titres phares du groupe, des plus récents avec Relapse, 99 percerters, No W, aux plus anciens, NWO, Psalm ou encore Just one fix. Lorsque le concert démarre par des images backstage, on ne s'attend à ce que quelques titres du live soient également introduit par d'autres images de la vie du groupe ou carrément à voir un solo comme celui de Ghouldigger se finir sur une prestation en répétition. C'est d'ailleurs la plus grande valeur ajoutée de ce DVD, voir ce groupe en répét', en communauté, en studio pour l'enregistrement et la composition de From beer to eternity. Cela représente une vingtaine de minute sur l'heure et demi de contenu.

Le show quand à lui est simple, les papys du metal industriel envoient leur son et plus c'est tout. La scène est petite, et le peu de prise de vue sur le public donne l'impression qu'ils jouaient devant 200 personnes. En revanche, côté son il s'agit probablement de la meilleure façon de découvrir ou faire le groupe et d'en finir avec tous les préjugés sur cette musique, car en live elle retrouve son côté organique et Mike Scaccia à la gratte connaît son sujet et envoi des solis qui décoiffent ! La set list est d'une efficacité monstrueuse et extrêmement bien pensée : que des tubes !

Pourtant, tout comme sur CD et sur le double CD supplémentaire avec des lives de 2006, la qualité excellente du son est gâchée par le mixage qui coupe complètement la présence du public, y compris quand celui-ci est sollicité pour accompagner le chant. On pourrait presque crier au playback !

Conclusion : Au bilan, Last Tangle in Paris représente certainement le meilleur best of du groupe avec une qualité son irréprochable. Les fans trouveront également quelques images de la vie du groupe qui, plutôt que de s'insérer dans un bonus inutile que personne ne regarde, se trouve valorisé à l'intérieur du concert lui même. L'intérêt de la vidéo, et du show en général est limité bien que j'apprécie grandement la présence du groupe sur scène, pour le peu de mouvement qu'ils peuvent y faire. Donc si vous vous le procurez, faites-vous plaisir, prenez la complète !

Tracklists :
DVD/BluRay/CD

Ghouldiggers
No “W”
Senor Peligro
LiesLiesLies
99%ers
Life Is Good
Relapse
The Last Sucker
Psalm 69
New World Order
Just One Fix
Thieves

CD2 :
Ghouldiggers
No “W”
Senor Peligro
Rio Grande Blood
99%ers
Life Is Good
Relapse
The Last Sucker
CD3 :
Psalm 69
New World Order
Just One Fix
Thieves
Khyber Pass
Fear is Big Business
Let’s Go
Watch Yourself
So What
 
Critique : Weska
Note : 7/10
Site du groupe : Site du groupe
Vues : 4908 fois