Chronique

NOTHING MORE - NOTHING MORE / Eleven seven music 2014

Voici, une nouvelle formation venue du Texas qui monte et surtout arrive avec de sérieux arguments élaborés depuis de longues années. Que va t-il en être de ce faux premier album ?

C'est parti avec « Ocean floor », une intro qui nous plonge dans une ambiance des plus moderne et aérienne. Par contre une fois les guitares arrivées, pour « This is the time (Ballast) » le métal prend place. Le groupe nous propose une musique rentre dedans mais aussi recherchée parsemée d'éléments presque prog. Un mélange détonnant ! Autre bon point la voix de Johnny Hawkins, qui sait moduler et créer des mélodies prenantes ! Un début qui procure de bonnes sensations qu'on a hâte de voir poursuivre ! Ambiance plus électro avec « Christ copyright » qui étonne mais une fois dedans on se laisse prendre au jeu (un petit côté Coheed and Cambria lorgne ici). L'esprit Rock US Tennager déstabilise par moment mais le talent du groupe est tel que ça sonne grave !
On ralentit le rythme avec « Mr MTV » (Et son clin d'oeil à Dire Straits), un mid tempo bien rock (surtout pour le refrain) qui montre un autre visage du groupe. Oui de sérieux arguments et un talent fou !! On change encore de style avec « First punch », très facile et rock qui pourrait devenir un single potentiel. Un interlude acoustique débarque avec « Gyre » qui calme les ardeurs, avant que ne déboule le rentre dedans « The Matthew effect » qui t'en met plein la gueule !!
« I'll be ok » est une power ballade qui fait son effet, surtout grâce à un Johnny en transe ! Décidément ce groupe ne cesse de m'étonner !! Pour ne pas nous déstabiliser nos Texans nous offrent un « Here's to the heartache » un mid tempo mélodique mais aussi musclé qui laisse sans voix !
Puis on enchaine sans temps mort avec « If i were » toujours dans le même esprit, qui lie entre elles ses chansons au fort potentiel émotionnel et fédérateur.
On retrouve du rythme avec l'énorme « Friendly fire » qui envoie des pieds comme c'est pas permis !! Une pure tuerie qui va mettre le feu en live (je sais elle était facile) !!! La qualité est toujours au rendez vous avec un « Sex & lies » enjoué et déjanté ! Ce groupe à trouvé une formule efficace et intéressante !
Petite présentation avec « Jenny » d'un calme mélancolique qui annonce une tempête future. Celle ci arrive bel et bien et fait mal ! Quelle efficacité !! Attention moment intense avec « God went north » qui parle du décès de la mère de Johnny. Un titre sublime d'une puissance émotionnelle renversante !!
On termine avec « Pyre » et ses 10 minutes, qui nous plonge dans une instrumentale calme et ambiante encore une fois étonnante. Une fin pas commune.

Conclusion : Et bien pour un baptême quelle réussite !! Nothing More vient de poser un pavé dans la mare du métal, qui va je l'espère faire grand bruit !! Du pur bonheur sans fin !!
 
Critique : Guillaume
Note : 9/10
Site du groupe :
Vues : 3886 fois