Chronique

RED ZONE RIDERS - RED ZONE RIDERS / Magna Carta records 2014

C'est toujours avec beaucoup de plaisir que je m'attèle à une sortie de ce label fort sympathique, qui contrairement à d'autres ne nous pond pas des projets sans intérêt (suivez mon regard). Aujourd'hui celui dont on va parler a de la gueule déjà du point de vue Line up : Vinnie Moore (Ufo) à la guitare, Kelly Keeling (Ex Msg) au chant et à la basse puis Scot Coogan (Litta Ford / Ace Freyshley) à la batterie. Maintenant allons voir musicalement ce que ça vaut !!!

Avec « Hell no » on se lance dans des contrées rock bluesy des plus délectables !!!! Quel immense plaisir de réentendre Kelly qui m'avait des plus enthousiasmé avec Mr Schenker (sur Unforgiven) mais aussi avec un opus solo dantesque ! Tout ça n'est pas sans rappeler Led Zeppelin mais aussi Bad Company, bref la grande musique des 70' !! A noter aussi notre Vinnie qui se régale comme un gosse à la guiatre ! C'est tout fou que je me lance à l'assaut de « By the rainbow ends » plus lourde mais toujours bien gonflée de blues !! De la très bonne musique qui fait vraiment du bien !!
Grand bain de fraîcheur avec la plus soft « House of light » qui là encore fleure bon les 70'. Un petit coté Free ressort de là. Place à la ballade « Cloud of dream » un subtil mélange de Led Zep et Whitesnake avec un Kelly maîtrisant son sujet à la perfection ! Il manque juste un peu plus de feeling à Vinnie pour que ce soit parfait !!
« Savelt » accélère le rythme pour du pur blues de haute volée !!! Ici la musique est reine pour notre plus grand bonheur !!! Il faut dire que notre trio envoie des pieds et ne lâche rien pour arriver à ses fins !!! On enfonce le clou avec un groovy « Never trust a woman » qui déboîte !! Kelly à nouveau est irrésistible (quel vocaliste tout de même!!) et dynamite ce sacré morceau !!
Ambiance calme et limite religieuse pour « Obvious » et ses orgues. Un titre qui peut faire largement penser au Schenk, tant on y retrouve des similitudes frappantes mais loin d’être dérangeantes ! Un superbe titre !!!! Et quel boulot exécuté par Mr Moore !!! Ouf !!! Après pareil moment la plus rock et enjouée « The hand that feed you » tombe à point nommé ! Une fois de plus le groupe propose de la très bonne musique s'en en faire des tonnes.
« Hit the road » accélère le rythme et nous offre un blues rock incendiaire, qui en live va être des plus exquis !! Juste génial !
Avec « There a knocking » Red Zone Riders nous offre à nouveau un titre dans l'esprit Msg (époque Unforgiven) et une fois de plus réussit son coup. On termine par un « 11 counts 77 » qui reste dans le même esprit avec un rythme soutenu bien senti. Vraiment rien à reprocher à ce groupe.

Conclusion : Des albums comme ça on en redemande encore et encore, une association qui je l'espère va perdurer tant elle est exceptionnelle !! Du bonheur sans retenue sublimé par des musiciens au sommet !!! Messieurs continuez s'il vous plaît !!!
 
Critique : Guillaume
Note : 8.5/10
Site du groupe :
Vues : 5336 fois