Chronique

ALICE COOPER - RAISE THE DEAD LIVE FROM WACKEN / Udr records 2014

Notre légende vivante est venue mettre le feu lors de l'édition 2013 du Wacken et pour le plus grand plaisir de ses fans, il nous le livre en DVD. Alors n’attendons pas plus longtemps et lançons nous dans un spectacle toujours aussi prenant !!

On se jette dans ce concert le soleil encore levé (dommage) mais malgré tout, cela ne nous empêche pas de profiter d'un groupe en très grande forme !! Nos musiciens jeunes mais rodés depuis les nombreuses tournées envoient du bois et permettent à Alice Cooper de se concentrer sur son show, sans arrières pensées. La nuit tombant le visuel forcément s’amplifie grâce aux jeux de lumières ainsi qu'au décor qui prend vie ! L'aspect théâtral étant toujours aussi bien fait !

Qu'il est bon de constater que notre Vincent Furnier est toujours dans une forme resplendissante malgré les longues années passées sur les routes dont certaines éprouvantes. Il faut dire que notre maître du show rock mène une vie saine depuis un bon nombre d'années et cela lui réussit. Sa voix ne semble pas souffrir de l'age, même si il faut le reconnaître vu son style on s'en aperçoit moins que pour les autres.

Pour ce qui est de la set list, on pourrait dire peu de surprises car les tubes interplanétaires sont là (peut il vraiment faire autrement pendant un festival?) avec « School out » « Poison » « No more Mr nice guy » « Under my wheels » « Welcome to my nigtmare » « I'm eighteen » « Feed my Frankenstein », « Ballad of dwight fry » mais aussi quelques nouveautés à signaler « Caffeine » « Dirty Diamonds » (une pure tuerie celle là) plus quelques titres ressortis du placard « House of fire » « Hey stoopid » « He's back (the man behind the mask) » le tout savamment orchestré et ficelé pour notre plus grand bonheur !! Car oui Alice Cooper est comme les grands de cette musique inlassable !! On notera aussi trois reprises avec le « Brick on through » des Doors (et un petit hommage à Jim Morisson), « My generation » des Who et « Another brick in the wall » de Pink Floyd.

Comme toujours le concert est en plusieurs parties, la première festive gavée de tubes et de nouveautés, la deuxième plus sombre qui voit l’exécution d'Alice, (une petite décapitation pour changer) puis le final en forme d'apothéose où la bonne humeur est le leitmotive. Ce qui ont déjà vu le Coop sur scène savent de quoi je parle.

Deux mots, sur la version cd, qui reprend la même set list dans le même ordre bien évidement mais sans les reprises, dommage, (problème de droits?) et avec une mise en son impeccable.

Conclusion : Donc une fois de plus notre légende aura fait fort et je comprends bien pourquoi ce fut un des meilleurs concerts du Wacken. Un DVD de grande qualité (seul petit hic les lights un peu faibles à mon goût), qui sait procurer toujours de bonnes sensations malgré un show conventionnel mais toujours bien pensé et exécuté (et il n'y a pas de jeu de mot là dedans!). Bref si vous aimez le Coop je pense qu'il est déjà chez vous, si vous voulez voir un vrai concert spectaculaire et enjoué n'hésitez pas une seconde, à nouveau c'est que du bon !!!
 
Critique : Guillaume
Note : 9/10
Site du groupe :
Vues : 886 fois