Chronique

BILLY IDOL - KINGS AND QUEENS OF THE UNDERGROUND / BFI Records 2014

Et bien ça c'est du retour en force !!! Depuis l'an 2005, notre Idole (je sais elle était facile) l'avait joué très discret, pas d'album, très peu de concerts et des rumeurs sur son état de santé pas des plus rassurantes. Mais tel le punk qu'il est (toujours?) il ressurgit du fin fond des entrailles de la terre pour nous présenter son 9ème album, avec toujours son valeureux lieutenant : Steve Stevens. Alors prêts à rentrer dans la monarchie de la rue !?

On commence avec un soft « Bitter pill » qui ressemble à un single rock popisant aux faux air 80', qui même si il est agréable (voir très agréable) ne met pas forcément l'album sur les meilleures bases. On espère du mieux pour « Can't break me down », qui déjà semble plus rythmé. Un titre bien plus rock qui rappelle les travaux de notre Punk dans les 80'. Rien de révolutionnaire mais un bon titre qui fait son effet ! Seul bémol son refrain pop qui est abusé !!
Place au single en puissance « Save me now » dans une ambiance aérienne un brin électro le tout atomisé par un refrain rock qui envoie des pieds !!! Là on obtient enfin du très bon qui lance cet opus. « One breath away » se la joue encore plus cool, une sorte de ballade plutôt sympathique qui apporte encore un peu de planant à cet album. Les quelques cordes discrètes sont les bienvenues. Un petit The Cult y lorgne par moment.
On poursuit sur un « Postcards from the past » qui porte très bien son nom tant on semble replonger dans le Billy Idol les 80' ! Un super titre qui débute calmement avant de monter en puissance jusqu'au refrain foncièrement rock ! Avec pareil titre notre légende va vite rameter ses fans !!! Une guitare acoustique ouvre un « Kings and Queens of the underground » qui au premier abord étonne, puis nous charme avec un Billy très convainquant, une forme de ballade simple mais très réussie. La petite pépite de cet opus.
On continue dans le calme avec « Eyes wide shut », une autre ballade plus rock est tout aussi intéressante. Seul bémol le rythme de l'album qui s'écroule, mais la qualité des chansons sauve l'affaire. Du très bon encore une fois !! Pour ne pas changer une pseudo ballade arrive avec « Ghost in my guitar » qui je dois avouer même sil elle est bien commence à sérieusement ramollir cet album. Une sorte de titre à la Beatles, qui arrive pas au bon moment.
« Nothing to fear » ne va pas aider avec un mid tempo lent, qui apporte pas grand chose (voir rien). Ouais là on se pose de sacrées questions !! Enième ballade avec « Love and glory » qui sérieux me gonfle !!! Il est où notre punk rockeur fou?!!! Il est devenu un vieux con incapable de faire bouger son public ! Putain juste un titre qui arrache et puis c'est tout !!!!
On se prend dans la face un « Whiskey and pills » qui déboîte et nous livre du basique à 100% qui étonne car on ne l'attendait plus. Agréable mais pas extraordinaire !


Conclusion : Pour son retour Billy nous aura soufflé le chaud et le froid. Des compos extras dignes de sa carrière qui viennent s'entremêler avec de trop nombreuses ballades qui plombent l'intérêt ! Oui pour un retour, c'est pas un retour génial. Peut être l'age de la retraite vient de sonner !!!!!!
 
Critique : Guillaume
Note : 6/10
Site du groupe :
Vues : 3885 fois