Chronique

EGO MISS BLINDED - ... A VIEW / Ellie promotion 2015

Pour rester dans la lignée de l'agréable Ugly Kid Joe, je vous propose un tour avec Ego Miss Blinded. C'est français, ça aime la mélodie des seventies et le punch des nineties.

Ce groupe propose ce que le hard rock a de plus accessible. La mélodie est présente sur des titres mélancolique très féminins comme My car against the wall, ou à l'opposé sur des titres virils et énergique comme The road to the west qui ouvre le bal.

L'orientation première de la musique est le live de proximité. Sans aucun complexe, le groupe restitue le travail de 3 jours d'enregistrement pour "les prises principales". Le minimum d'effet et de qualité de production, mais suffisamment pour faire des titres passe-partout en entraînant comme Gate of South ou encore Lost.

En écoutant ces quelques titres vous aurez fait un tour d'horizon de l'univers de ce groupe, qui pour ma part s'arrêtera là. Si l'album est agréable en apéritif, si j'apprécie la démarche d'authenticité, il ne passe pas l'épreuve de la lecture répété pas plus que celle de l'acceptation du chant franglais. A vous de vous faire un avis sur deezer, exagère-je ? (Va la prononcer celle-là !)
 
Critique : Weska
Note : 5/10
Site du groupe :
Vues : 4867 fois