Chronique

TREMONTI - DUST / Fret 12 records 2016

Et bien à peine 1 an après la sortie de son dernier opus Mark est de retour !! Un travail de titan pour ce guitariste plutôt occupé (Alter Bridge / Creed), qui pourtant semble trouver le temps nécessaire pour battre le fer encore chaud de sa carrière solo. Aller go pour celui ci...

On entre dans le vif du sujet avec un « My last mistake » au riff très prenant. Un titre assez sombre (mais au refrain lumineux) qui sied très bien au groupe. Un très bon morceaux vite suivi par le plus rythmé « The cage » qui lui aussi fonctionne à merveille. Un morceau plus sautillant pour les concerts.
Le Thrash refait surface avec la acérée « Once dead » qui enfonce le clou d'un album énergique. Début calme pour « Dust » qui se rapproche des travaux d'Alter Bridge, sur lequel la voix posée de Mark est un régal. Une ballade fort réussie qui fait son effet.
Un gros riff nous accueille pour « Betray me » qui est caractéristique du style Tremonti ! Un bon morceau sans distinction précise. « Tore my heart out » retrouve un aspect plus mélodique qui fait du bien, mais n'oublie pas les bons passages de guitares sous accordées !! Que du bonheur.
Avec « Catching fire » on ne laisse pas la pression retomber avec un titre plus 'rock' qui déchire tout sur son passage. A nouveau taillé pour la scène ce petit titre va mettre le feu !!! On retrouve du plus mélodique avec « Never wrong » qui ne casse pas trois pattes à un canard. Un titre vraiment sans plus.
Après ce petit faux pas « Rising storm » reprend le bon chemin avec un titre plus 'rock' là encore mais qui passe bien. On termine cet opus qui est passé à une vitesse folle avec « Untable to see » une vraie ballade qui fait du bien.

Conclusion : Grand bien a pris à Mark de poursuivre sur sa lancée car cet opus est encore meilleur que son prédécesseur. Oui Tremonti est bien plus aujourd'hui qu'un simple projet solo ! C'est devenu une vraie entité solide.
 
Critique : Guillaume
Note : 8.5/10
Site du groupe :
Vues : 5392 fois