Chronique

SIXX AM - PRAYERS OF THE DAMNED Vol 1 / Seven eleven records 2016

Nous y voilà depuis la fin de Motley Crue, Nikki Sixx a fait de ce projet son nouveau groupe à part entière. Cela tombe bien car de son côté DJ Ashba lui a quitté Guns N Roses. Tout ça pour présenter le 4ème opus de cette formidable formation qui depuis son arrivée ne cesse de nous sortir des merveilles. Allez en route pour la 1ère partie d'un concept en deux volumes.

Des chœurs ouvrent cet opus avec « Rise » qui nous propose un hard rock US assez classique et bien fichu qui peut largement se présenter comme un single potentiel. Une bonne entrée en matière. Un bon riff bien rentre dedans débute « You Have Come To The Right Place » qui a lui aussi assez de qualité pour être un single en puissance. Musicalement le groupe nous propose un style plus proche de ses deux premiers essais, et il est bon de bien mieux distinguer la basse de Nikki dans le mix final.
Une fois de plus la guitare est à l'honneur pour introniser «  I'm Sick » qui se poursuit de manière plus ambiante. On sent quand même que le groupe a calibré sa musique pour faire de chaque morceau des tubes en puissance !! Celui-ci ne déroge pas à la règle avec son titre énergique qui se retient. Début calme pour la title track, qui nous offre un mid tempo mélodique plutôt sombre. « Prayers For The Damned » révèle la partie sombre de notre trio portée par un James Michael tout en émotion. Perso j'adore.
On continue dans la mélodie avec « Better Man » plus en acoustique sur lequel James est à nouveau vibrant. Une sorte de ballade sur un sujet sensible mais qui donne un résultat somptueux. Du lourd s’apprête à nous rendre visite avec la pompeuse « Can't Stop » qui en impose !! Là on peut dire que le groupe n'a pas fait dans la facilité et réussit à nouveau son coup avec brio !!
Les textes lourds de sens sont de retour avec « When We Were Gods » qui nous offre un sublime titre porté tout en délicatesse par un James toujours aussi irrésistible !!! En deux titres le groupe vient de passer à la vitesse supérieure et montrer tout son immense potentiel!!!! A noter aussi les travaux de titan de DJ à la guitare qui nous pond chaque fois de sacrés solos !! Place à un titre un peu surprenant « Belly Of The Beast » qui montre que le groupe ne cherche pas à se cantonner dans un style. Une fois de plus le résultat est exquis et Sixx Am en sort grandi ! Où vont ils s'arrêter !!??
On retrouve du plus classique avec la rude « Everything Went To Hell » qui ne fait pas dans la dentelle et avec son refrain sautillant et lumineux devrait vite trouver sa place sur les sets list du groupe pour sa grande tournée !! « The Last Time (My Heart Will Hit The Ground) » continue dans la même veine et assène un nouveau tube à cet opus qui en compte déjà un bon paquet !! Et bien quelle formidable émulation que forme ces trois là !! On termine déjà avec « Rise Of The Melancholy Empire » ses tristes notes et une suite qui ne respire pas la joie. Oui une sorte de peusdo ballade lourde de sens qui éblouit encore un peu plus cet opus déjà bien baigné dans la lumière. Juste magnifique.

Conclusion : Dur de trouver des défauts à cet opus rempli de tubes, de titres prenants et magiques !! Un trio en or qui va je l'espère tutoyer les étoiles encore longtemps. Pour moi le groupe de cette décennie et il me tarde d'entendre la suite. En attendant je me délecte de celle-ci, tout simplement grandiose.
 
Critique : Guillaume
Note : 9/10
Site du groupe :
Vues : 5427 fois