Chronique

NARNIA - NARNIA / Narnia song 2016

Tiens voici que sort l'album éponyme de ce groupe Suédois qui m’a toujours titillé. Il faut dire qu'en plus voici que Christian Rivel est de retour ce qui porte encore plus mon intérêt pour cet opus. 7 ans après son dernier méfait, partons voir tout cela

On débute sur un « Reaching for the Top » qui est clairement dans l'esprit moderne du groupe. Du bon métal mélodique qui fait son effet, s'en suit « I Still Believe » qui retrouve un peu plus l'esprit néoclassique du début. Un morceau bien plaisant armé d'un refrain à l'ancienne qui me donne des frissons. Carl Johan Grimmark est en forme et cela s’entend !!
Place au mid tempo « On the Highest Mountain » qui passe bien et permet à Christian de faire étale de son chant (et de ses croyances comme d'hab!!). Un bien bon morceau avec à nouveau un très bon refrain. « Thank You » commence de manière ambiante, puis coule tranquillement le long de nos oreilles. Une ballade d'un calme religieux qui détend. A noter un superbe boulot de Carl Johan à la 6 cordes.
Après ce recueillement voici « One Way to the Promised Land » qui va remettre les pendules à l'heure. Un titre proche des travaux de Rob Rock (qui partage le même guitariste) et fait son boulot avec conviction. Une fois de plus le travail porté sur les refrains fait réellement son effet. Un peu de mélodique sucré avec « Messengers » qui n'apporte pas grand chose mais se grave dans votre tête sans effort.
Une petite guitare suivie d'un gros riff nous mène « Who Do You Follow ». Du métal du vrai qui réveille. Rarement le groupe aura était si méchant mais heureusement que le refrain lui est plus éclairé. « Moving On » reprend du rythme et se modernise par la même occasion, nous offrant un titre agréable qui laisse un bon goût dans la bouche.
On clôt les débats avec « Set the World on Fire » qui poursuit dans le même esprit que ça devancière. Un titre joyeux au refrain fédérateur qui donne envie de communier. Une bonne manière de finir.

Conclusion : Pour son retour aux affaires Narnia nous aura pondu un opus plus que convainquant qui révolutionnera pas le genre mais permet de célébrer le métal mélodique classique comme il faut !
 
Critique : Guillaume
Note : 7.5/10
Site du groupe :
Vues : 4836 fois