Chronique

APOLLO - WATERDEVILS / Escape music 2016

Le génial chanteur Grec (ex Firewind / Ex Evil Masquerade / Spiritual Beggars) débarque avec son premier album solo qu'il annonce comme un album sans limite où il a fait ce qu'il a voulu. C'est très excité que je m’attelle à cette découverte !!

On débute par le single « Revolution for the brave », un titre dans l'esprit hard rock 70' qui fonctionne pas trop mal. Quel bonheur de réentendre cette voix chaude et puissante. Petit reproche tout de même ça manque de personnalité et d'énergie, tout est trop pataud. Espérons que la suite soit meilleure !! « Libarate yourself » arrive avec plus de rythme ce qui est déjà une bonne chose. Par contre le son de cet opus est pas très clair et la batterie trop présente n'est pas agréable pour les oreilles.
C'est toujours dans le même esprit qu'arrive « Buried in a flame ». Un titre assez groovy qui passe bien et semble trouver sa place. On accélère le rythme avec « Safe and sound » qui même s'il a de l'énergie peine à convaincre totalement.
Place à du calme avec « Fallen endlessly ». Un titre ambiant toujours bien baigné dans les 70', qui là encore ne trouve pas vraiment son public. J'avoue que j'ai beaucoup de mal à détecter le sans frontière annoncé, de plus les titres manquent cruellement d'accroche et d’intérêt !!
Un petit piano arrive pour « Crossing the lines » qui se poursuit en un titre engagé sympathique. Un peu de mieux même si on est loin du génie. Sûrement le meilleur titre de cet opus ! « Power » apporte un peu de mieux là aussi. Un titre plus fun et presque enfantin mais qui fait son petit effet.
« Rise up » prend le relais avec du simple mais efficace qui me rappelle quelque peu Evil Masquerade. Là aussi un mieux subsiste ce qui rassure quand au talent de composition d'Apollo. Avec « I need rock n roll » on a à faire à un titre entre deux. Son aspect funky tombe un peu à l'eau et peine à faire bouger. Là aussi trop pataud. Reste un refrain sympa.
On retrouve du rythme avec un « Chasing shadows » bien rock n roll qui fait du bien. Une nouvelle réussite de cet opus. Ambiance à la Firewind avec le mid tempo « Through the fire ». Un métal mélodique sur lequel Apollo est très à l'aise !!
On conclut l'affaire avec « Stop » un autre mid tempo très mélodique et à nouveau très 70'. Pas trop mal il représente bien cet opus bien sans plus.

Conclusion : Globalement cet opus m'a déçu et ce malgré quelques compositions réussies. Un manque d'accroche et de personnalité qui nuisent trop grandement à cet opus qui pourtant portait bon nombre d'espoirs.
 
Critique : Guillaume
Note : 6/10
Site du groupe :
Vues : 5299 fois