Chronique

THE NIGHT FLIGHT ORCHESTRA - AMBER GALACTIC / Nuclear blast 2017

Quand on trouve Bjorn 'Speed' Strid et David Andersson de Soilwork fricoter avec Sharlee D'Angelo d'Arch Enemy à quoi peut on s'attendre !!?? Du hard mélodique /Aor bien sur !! Et c'est bien là, la surprise de ce groupe qui sort aujourd’hui son troisième album bénéficiant de l’important label Allemand (Nuclear Blast) pour se faire connaître. Alors prêts à retomber à la fin des 70' début des 80' avec la crème du Death mélodique Suédois ?? Perso j'en peux plus t'attendre !!!

C'est parti avec « Midnight flyer » qui nous fait donc replonger dans cette époque bénie !! Un titre rythmé et groovy à la Boston qui vous met la banane ! Et que dire du chant de Bjorn : juste exquis !! Avec un tel titre on ne peut qu’être comblé !! Vite la suite... et la voilà avec « Star of Rio » qui ne fait pas retomber la pression avec ce titre plus Aor mais diaboliquement efficace ! Quel pied mais quel pied !! Si vous aimez les premiers Toto vous serez servis !!! Un opus qui fout une pêche d'enfer !!
« Gemini » ne va plus vous quitter avec son refrain entêtant ! Une nouvelle tuerie aux déflagrations importantes ! Si un jour on m'avait dit que je m'éclaterais autant avec cette musique je ne l'aurais pas cru ! « Sade state of affairs » calme le jeu avec un mid tempo plus à la motown. Une fois de plus l'ombre du grand Toto n'est pas loin.
Place à « Jennie » qui elle aussi se trouve dans la plus grande tradition du groupe de Steve Lukather. Une sorte de pseudo ballade enivrante qui fera le boulot face à la gente féminine. Passage plus funky avec « Domino » qui sonne d'enfer ! Comment ne pas replonger dans cette époque avec des titres pareils !! Un réel sans faute ! A noter un superbe travail niveau solo de guitare !
« Josephine » lorgne vers le géant Journey et poursuit ce retour dans le passé avec brio !! Une pure tuerie à nouveau qui ne peut que faire plaisir. Le rythme s'intensifie avec « Space whisperer » pour notre plus grand bonheur ! Toujours rien à reprocher à nos Scandinaves qui font ça à la perfection !!
Avec « Something mysterious » c'est au tour de rendre hommage à Foreigner. Même Bjorn à des faux airs de Lou Gramm. Délectable !! Malheureusement ça se termine avec « Saturn in velvet » et son coté disco qui surprend. Pas la meilleure de l'opus c'est vrai mais c'est pas grave le plus important est fait : on s'est régalé !!

Conclusion : Une véritable tuerie voilà ce qu'est cet opus !! Un groupe qui se fait plaisir en pratiquant une musique d'un autre temps mais qui en retour nous offre du bonheur en plus savoir qu'en faire !! Merci les gars pour ce délicieux moment !
 
Critique : Guillaume
Note : 9.5/10
Site du groupe :
Vues : 5018 fois