Chronique

AEROSMITH – ROCKIN’ THE JOINT / COLUMBIA RECORDS 2005

Apres un double live somptueux ‘Little south of sanity’ qui clôturait les deux immenses tournées de ‘Eat the rich’ et ‘Nine live’ voici qu’Aerosmith nous revient avec un SIMPLE !!! live pour le tournée de ‘Just push play’.
Donc ce pose là deux questions : là 1er quel est l’intérêt de ce live car avec 12 petits titres enfin 11 car il y a une intro et seulement une petite heure cela fait pauvre.
La deuxième n’y aurait il pas là un coup peu scrupuleux de la part du groupe de faire raquer ses fans en attendant qu’ils osent enfin se pencher sur un véritable album, de nouvelles compos (car Just push play date quand même de 2001).
 
Enfin pour ce qu’il ont acheté il ne faut pas pleurer en disant que l’on c’est fait avoir car la bande à Stevens Tyler à mis le paquet. Deux titres extrait du petit dernier 7 titres qui n’était pas sur leur ancien live et donc 2 tubes déjà présent. Donc on peu noter que le groupe ne s’est pas trop foutu de ses fans là au moins.  
Niveau son c’est du très bon là aussi et le groupe apparait dans une forme resplendissante Stevens Tyler est très en voix et son acolyte Joe Perry explose tout avec sa 6 cordes, les amis Tom Hamilton et Joey Kramer sont toujours aussi imposant en section rythmique et Brad Withford tient méchamment bien la route aux cotés de Joe.
Tout débute par un indispensable « Good evening Las Vegas » exclamé par un Stevens Tyler avant l’entrée de « Beyond beautiful » qui passe très bien le cap du live un excellent titre qui met le feu, suivit par un « Same old song and dance » d’enfer qui cartonne toujours autant en live.
Pour la suite nous avons droit à deux titres oubliés depuis quelques années le boogie « No more and no more » et la superbe « Seasons of wither » vraiment émouvante et qui font réellement plaisir. Deuxième extrait du ‘Just push play’ avec le hard « Light inside » qui met le feu lui aussi et on pourra noter la réelle patate de ce live qui est vrai n’est pas continuellement arrêter par les souvent trop nombreuses ballades du groupe (il faut bien trouver des bons points !). On poursuit sans relâcher la pression avec encore un vieux titre « Draw the line » est son long solo de slide guitare exécuté par un Joe Perry exemplaire et un Steven Tyler réellement époustouflant malgré ses 57 ans. Que de bonheur ! Maintenant place à la seule ballade de l’album « I don’t want to miss a thing » qui malgré tout ce que les gens peuvent dire est une magnifique chanson calibrée pour ce groupe très fort dans ce domaine.   
Un moment intense en émotion et en chaleur humaine (on imagine les corps s’enlacer et…) ah !!
Une fois tout le monde revenu sur terre, place à deux reprises dont l’énormissime « Big ten inch record » qui te fait bouger ton cul et taper du pied comme un fou, puis « Rattlesnake Shake ». Beaucoup plus blues elle rappelle les racines du groupe, avec l’intervention de Joe Perry au chant et des improvisations infinissables énormes ; un titre vraiment bon qui montre le plaisir incontestable que le groupe prend sur scène à jouer des reprises blues.
Pour finir attention, car le groupe nous offre deux immenses titre rock : tout d’abord un « Walk this way » de derrière les fagots qui pulse grave ; un vrai tube planétaire qui fait toujours un bien fou, et un « Train kept a rollin’ » majestueux, véritable tornade qui dévaste toujours autant en live ! Quelle pêche !!!!! 
 
Conclusion : ce live reste très bon c’est du Aerosmith tout de même, les fans n’auront pas grand chose d’intéressant à y trouver si ce n’est 3 ou 4 titres jamais enregistrés en live (ce qui peut suffire) ce qui ont découvert le groupe il y a peut ou veulent le découvrir peuvent s’y jeter dessus car même si on y trouve pas toute la panoplie de tube du groupe on y retrouve plus les ‘vrais’ titres d’un combos majeur. Donc un live en suspend plus fait dans l’optique des jeunes fans que des anciens, mais bon vu la qualité de ce CD et la banane on peut leur pardonner.     
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe : site officiel d' Aerosmith
Vues : 4152 fois