Chronique

MERZHIN - NOMADES LIVE / 2020 Verycords

En ces durs temps de confinement, nous empêchant de vivre pleinement nos vies, nos passions, de profiter de concerts endiablés, je vous propose de prendre une petite dose de live, en version digitale (il faut savoir se contenter de ce que l’on peut). C’est ce que nous offre Merzhin, avec l’enregistrement live de leur dernier album Nomades.

Alors, ferme les yeux et laisse-toi porter.

Imagine, les lumières s’éteignent et l’intro de Standing Rock débute, sous les applaudissements et les sifflets du public. L’ambiance se réchauffe tout doucement. A en entendre l’enthousiasme des spectateurs, on suppose que les musiciens entrent en scène. La batterie donne le départ, c’est parti ! Voix grave, flûte, la même invitation au voyage que sur l’album, avec l’effet live qui te balance un regain d’énergie en plus ! Le public semble franchement apprécier. Même sur les morceaux plus « doux » comme Sans nous, la bombarde (tant plébiscitée par le groupe) donne une vraie puissance au show ! Le combo a choisi de ne faire apparaître quasiment que des morceaux du dernier album dans son set, mais petite surprise, le titre Des filons dans nos failles, issu de leur 3ème album Pieds nus sur la braise, s’est ajouté, ce qui semble ravir les foules. La musicalité de ce titre apporte une intensité supplémentaire à ce stade du live ! On marchera avait l’air très attendu par l’assistance, vu les acclamations entendues en début de morceau ! Opération réussie ! Nul doute que le public a suivi ! Le frontman, Pierre Le Bourdonnec, ne se perd pas en discours entre chaque morceau, ce qui est plutôt judicieux, car bien souvent, il faut l’avouer, cela fait retomber l’ambiance. Il nous offrira quelques mots sur l’histoire du titre éponyme Nomades, on sent que celui-ci est bien cher à son cœur. Un vrai moment de partage. Les deux derniers morceaux révèlent des musiciens encore plus survoltés qu’au départ du show, comme s’ils voulaient transmettre toute leur énergie restante à leur public !

Viens le temps des remerciements et le rideau tombe ! Ce live a été enregistré lors du festival Fête du bruit , Merzhin a précédé les emblématiques No one is innocent et une chose est sûre, ils ont sans aucun doute chauffé la salle !

Setlist :

1.Standing Rock
2.Le joueur et l’affranchi
3. Sans nous
4. Des filons dans nos failles
5. On marchera
6. Nomades
7. Buk
8. Driverman

Conclusion : Seul bémol à cet album live, j’ai le sentiment que le son des guitares/basse est quelque peu « étouffé », ce qui met involontairement les musiciens en retrait. Malgré cela, ce live démontre une sacrée énergie sur scène. Bien que leur tournée soit en suspens pour le moment, les dates reprendront à la fin du confinement. Et il est incontestable que Merzhin est un groupe de partage et fait pour la scène !
 
Critique : Anais
Note : 8/10
Site du groupe : Page Facebook du groupe
Vues : 4841 fois