Chronique

LORDS OF BLACK - ALCHEMY OF SOULS PART I / Frontiers records 2020

4ème album pour nos Espagnols qui après des tracas de chanteur retrouvent leur Ronnie Romero. J'espère que cet opus sera meilleur que son poussif prédécesseur.

Allez on débute avec un « Dying To Live Again » qui reprend la recette du groupe, du Heavy Metal, puissant et mélodique à la Masterplan. Une entrée convaincante avec un Romero plus modéré qui en fait moins des tonnes. A la suite « Into The Black » attaque plus fort avec son riff dans ta face ! On sent que le groupe à su apprendre et délivre des titres plus percutants et moins roboratifs. Une bonne chose pourvu que ça dure.
« Deliverance Lost » va nous permettre de vérifier cela. Un titre plus rythmé avec des réminiscences à la Helloween qui font du bien. Un bon moment qui sonne très Masterplan mais reste tout a fait acceptable. C'est au tour de « Sacrifice » de faire son effet et ça fonctionne avec du simple , efficace et joyeux. Un super titre qui devrait mettre le feu lors des futurs concerts du groupe.
« Brightest Star », vient nous proposer du calme. Un moment sans grand plus, on sent que le groupe n'est pas très à l'aise dans ce type de composition. Pour la suite « Closer To Your Fall » retrouve du bon Heavy Metal plein de pêche. Un passage qui remet l'album dans le bon sens et prouve que nos amis ibériques ont bien progressé niveau composition.
Début façon ballade avec « Shadows Kill Twice » qui est très réussi, avec sa guitare larmoyante pleine d'émotion. La suite quant à elle est plus rentre dedans et s'éloigne bien loin des moments de douceurs, même si elle n'en n'oublie pas la mélodie, pièce maîtresse du groupe. A noter un Ronnie très menaçant qui est irrésistible. Sûrement le titre de cet opus !! Puis « Disease In Disguise » continue dans une veine plus guerrière et continue à livrer de bonnes chansons. Un album qui ne s’essouffle pas quel bonheur !
« Tides Of Blood » arrive et ne lâche rien avec son Mid tempo à la Dio ! Une sorte d'hommage qui fonctionne à merveille surtout grâce au 'gosier' de Ronnie Romero !!
Voici l'épique « Alchemy Of Souls », qui t'en met plein la tête durant 10 minutes. Intro flamenco, riff Heavy, changement d'ambiance, solo de tueur, chant atomique tout est réuni ici pour notre plaisir !
Pour finir une petite ballade au piano avec « You Came To Me » très prenante et qui ne laisse pas indifférent. Vivement la suite !!

Conclusion : pour ce nouvel effort Lords Of Black a réussi à nous proposer du très bon et qui tient la route. Un quasi sans faute qui me fait dire que finalement on tient peut être bien le futur grand de ce style. A confirmer avec la Part II.
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 4840 fois