Chronique

KROKUS - ADIOS AMIGOS / Sony Music 2021

Toutes les bonnes choses ont une fin. Les mauvaises aussi d'ailleurs. Tout a une fin. Quel rapport dans le contexte? Aucun. Juste une intro un peu ampoulée... Bon non plus sérieusement je vais être témoin (sur mon canapé) du dernier méfait des suisses KROKUS. Formé en 1975, le groupe a roulé sa bosse et décide, en 2020 d'initier une tournée d'adieu. Pour immortaliser ce moment, ils ont décidé de filmer leur prestation du Wacken en 2019 avant cette merde de Covid et de la baptiser « Adios Amigos ».

Livré en version CD/DVD, je m’attelle au bouzin en DVD, autant se faire plaisir. Bon faut dire que dans le genre cheap ça se pose là. Minimaliste au possible, même pas un pti livret. Bon ok ce qui compte c’est le contenu mais quand même.
L’influence AC/DC est totalement audible, rien à dire de ce côté là, Mark Storace connaît son répertoire. Vocalement pas grand-chose à dire. Bien mais absolument rien de transcendant.
Le son est bon, non ça je me plains pas. Mais ce qui me dérange c’est… ben tout en fait.
Le live est tourné à … quoi 16h ? 17h ? et on connait très bien ce créneaux en festival : calme. Alors oui le public réagit, par politesse je suppose, lorsque l’on demande de chanter, mais d’une manière générale le public bouge pas, mode balek.
Malgré tout y’a du bon groove, genre « Hellraiser » qui envoie du bon son mais franchement y’a rien de fou dans la musique.
A mi live on a certes quelques moments sympas, avec de la pyro, mais le groupe reste statique, tout autant que le public… Rien de folichons. Ça passe crème pour l’apéro mais il manque un truc, ce truc qu’on les grands. Et tristement KROKUS ne l’a pas malgré un exécution impeccable et propre des titres. « Rocking In The Free World » est bon, indéniable, mais il y a trop peu de titres de cette trempe sur le live.

Je laisserai vos oreilles juger (avec vos yeux) mais honnêtement, il n’y a rien d’excitant ici… Certains font des sortis en grande pompe, d’autres s’éclipsent silencieusement en un clin d’œil, c’est le cas ici. Un coup d’épée dans l’eau. Dommage.
 
Critique : SBM
Note : 5/10
Site du groupe : Site Officiel
Vues : 81 fois