Chronique

BLAZE BAYLEY - WAR WITHIN ME / Blaze Bayley recording 2021

Après une trilogie de science-fiction des plus réussie notre chanteur revient aux affaires avec cette fois ci un one shot. J’avoue que c’est toujours avec beaucoup de plaisir que je découvre un album de Mr Bayley tant les personnages transpirants la sincérité comme lui sont rares. Allez prêts pour un voyage dans l’univers merveilleux du Heavy métal !!???

On attaque dans le vif du sujet avec la title track qui est un Heavy bien rapide qui va faire fureur en concert ! D’entrée Blaze met la barre très haut ! Du rentre dedans sans concession qui fait un bien fou, vite suivie par « 303 » qui même si elle ralentit en vitesse reste bien rythmée et te garde en éveil.
Début calme bien interprété par la voix pleine de feeling et de sensibilité pour « Warrior ». La suite part sur des chemins plus guerriers et enfonce le clou d’un opus de très haut vol !!! On calme un peu le jeu avec « Pull yourself up » qui est un Mid tempo. Un titre plus standard mais qui reste plus que correct.
« Witches night » attaque toutes guitares en avant ! Un titre puissant et rythmé qui remet les choses en place et montre que le début tonitruant n’est pas fini.
Titre bien guerrier à nouveau avec « 18 flights » qui sent la puissance et la baston. Une nouvelle réussite à mettre à l’actif de Blaze et sa bande. Petite trilogie hommage à des génies ayant œuvré durant le 20ème siècle avec tout d’abord « The Dream of Alan Turing », qui est bien rythmé. Un titre plutôt enjoué chanté avec une certaine légèreté mélodique bien vue ! Puis c’est au tour de « The Power of Nikola Tesla » de prendre le relai avec un Heavy classique mais ultra efficace et qui reste dans la tête !! Que du bonheur.
Le troisième à être à l’honneur est « The Unstoppable Stephen Hawking » qui se rapproche du Métal cavalier d’Iron Maiden. Toujours rien à reprocher à ces chansons d’une efficacité sans merci. On termine par « Every Storm Ends » et son début tout doux, qui nous offre la seule ballade de l’opus, bien portée par un Blaze habité. Un titre intense qui permet de rester emballé par ce nouvel album.

Conclusion : avec cet opus Blaze Bayley démontre qu’il est loin d’être fini et sort surement son meilleur travail depuis un moment ! Une pure tuerie de très bon Heavy metal qui va faire plaisir aux fans du genre. Perso je suis comblé !!
 
Critique : Guillaume
Note : 8.5/10
Site du groupe :
Vues : 113 fois