Chronique

TOBY HITCHCOOK - CHANGES / Frontiers records 2021

Ah quel bonheur de trouver le 3ème album de ce chanteur exceptionnel et pourtant beaucoup trop sous-estimé. Mais pour les connaisseurs, les vrais, vous savez déjà que ça va être génial !! Alors allons vite confirmer cela !

Allez ça part de là avec « Forward », qui propose ce Hard rock mélodique porté par cette voix toujours aussi exquise ! Rien d’exceptionnel mais ce n’est que le début. « Before i met you » prend le relai avec un titre sympa mais qui manque cruellement de peps.
« Changes » semble déjà déterminante pour l’avenir de cet album. Malgré le côté rythmé et efficace, nous avons à faire à de l’ultra formaté qui n’apporte rien de chez rien. Alors oui on se laisse prendre au jeu et Toby y met ses tripes mais le résultat final est pauvre. Un peu de piano et cette sublime voix ouvre « Tonight again », une ballade sur laquelle évidement Toby y est touchant.
Un petit tour au « Garden of eden » percussif qui fait le job et c’est déjà énorme. Un moment très agréable et sans contrariété que voilà.
La vraie ballade poignante arrive avec « Don’t say goodbye », qui grâce à ce sacré Toby vous déchire le cœur ! Le rock reprend ses droits avec un « Say no more » qui fait le taf et permet de se remettre de notre ballade. Plein de bonne humeur sort d’ici.
« Run away again (from love) » est un titre mélodique avec un Toby impérial qui nous sort une prestation dont il a le secret !!! Surement le meilleur titre de l’album !! Puis « Two hearts on the run » débarque avec ses synthés très 80’ ! Un titre nostalgique qui donne la pêche même si j’ai du mal à y voir de l’authenticité.
On reste dans du rock rythmé avec « On the edge of falling » qui passe très bien sans casser la baraque non plus. Pour clore ce chapitre « Losing you », une dernière ballade sans grand plus qui représente bien ce qu’est cet album.

Conclusion : pour ce 3ème album la déception m’envahit tant ici tout est formaté au possible et rien de personnel ni de vraiment intéressant parait. Reste un Toby parfait mais qui malgré tout ses efforts, ne parvient pas à sauver cet album pauvre.
 
Critique : Guillaume
Note : 7/10
Site du groupe :
Vues : 4628 fois