Chronique

PASSCODE - STRIVE / Universal Music Group 2021

Ceux qui nous (me) lisent savent que je suis un amoureux de ce que peut produire le pays du soleil levant. L'étoile montante, qui à mon sens talonne les BAND-MAID ou Baby Metal, s'appelle PASSCODE. Le quatuor s'est un peu cherché avec le précédent opus « Clarity », et après deux single plus ou moins réussis revient en ce début 2021 (en Europe) avec ce « Strive » à la pochette plutôt réussie ».

« IGNITION » lance l'heure à suivre avec panache et énergie. Toujours cette teinte électro metal qui leur est propre, avec un chant mélodique (bien que légèrement retravaillé mais c'est pour le style).
Rien à redire, le titre frappe fort ! « Majestic » suivra la même vibe, à savoir quelque chose de léger, de dansant, festif, avec des parties musicales réussies. Les slaps de basse envoient du bon gros son. Yuna fait un excellent travail au growl (elle semble encore s'être améliorée) et n'a absolument rien à envier à Alissa...
« Shedding Tears » semble partir sur une note plus calme mais il n'en sera rien. Le morceau, bourré d'électro envoie du lourd. Mais oui il faut aimer ce style electro/metal/J-pop... Moi j'en raffole donc c'est guinguette !!
Une des très grosse claque de cet opus arrive : « Seize – Approaching Brand New Era ». Psychédélique, changeant avec un refrain qui me fait vraiment perdre la tête. Je jump comme un possédé sous ecstasy et LSD !!! De la pure bonne humeur condensée en quatre minutes de bonheur !!

Pour ne rien changer, on passe sur un autre moment très électro J-pop, très court, percutant, « Yin-Yang » suit les mêmes codes et on ne s'en lasse pas. Le chant est agréable, mélodique, tout depuis le début fait mouche ! « ATLAS » sera le mini (j'insiste sur « mini ») bémol. Le riff est inspiré et efficace, le morceau sympa mais tranche un peu avec l'unité que l'on a depuis le début de l'album. On reprend le psyché déjanté que j'aime parce qu'il agit comme un exutoire de choix pour ceux qui comme moi sont sous une pression hors norme. Je remercie donc une bonne partie de ce « Stealth Haze ». Malgré ce que je viens de dire, le titre a de bons riffs, des growls puissants et des lignes entraînantes ! J'adore ce titre !!
Autre extrait de longue date « STARRY SKY » était sorti quelques mois avant l'album. On a effectivement la preuve d'un PASSCODE plus simple, plus sur les débuts. Est-ce un mal ? Non parce qu'elles en tirent le meilleur. Le refrain file la patate à fond !
Plus calme, différent « Anything New » propose un peu moins de violence dans ce titre sans pour autant manquer d'énergie. Un petit break finalement agréable avec cette vague de must qu'on vient de se manger !
Et on renforce cet effet avec « yours », que lance un magnifique piano et qui prouve que le japonais est la plus belle des langue. Du moins dans le chant. Je fond à chaque écoute de la féminité et la douceur qui se dégage de ces lignes. Vous devriez me voir écouter du Yorushika, je perds tout contrôle ! Suis si tu m'écoute : je t'aime ! (Pardonnez moi cette digression)

La douceur ? Oui ! Mais n'oublions pas que l'on est sur du metal-rock (même si certains étroits d'esprit ou puristes me fustigeront !, ce à quoi je répond : « ZUUUUUUUUUUTEUH !!!)
Donc pour finir il faut taper fort ! Obligé après ce que le groupe m'offre ! « GOLDEN FIRE » fait parfaitement le taf ! Puissant, parfois violent, bon riff, de l'électro à faire jumper ! Sans oublier des passages plus calmes. C'est juste énorme !
On termine avec « Remnants of my youth ». Plus posé dans un style J-pop rock, je trouve le morceau d'une délectable légèreté, avec des mélodies qui plaisent ! Un excellent moment pour finir ce voyage !

Je sais que cette chronique s'adresse à mes pairs. Et quand je dis mes pairs je ne parle pas de ceux de la sphère metal, mais bien les plus tolérants et/ou ceux qui aiment la diversité qu'apporte la culture nippone. A ceux là je dis : foncez sur cet opus il est merveilleux, après cinquante écoutes je me régale toujours autant. Les autres je dis : merci d'avoir lu ma chronique jusqu'au bout :).
 
Critique : SBM
Note : 9.5/10
Site du groupe : Site Officiel
Vues : 4713 fois