Chronique

UDO - GAME OVER / AFM records 2021

Notre infatigable, increvable et valeureux chanteur revient avec un énième album intitulé ‘Game over’, annoncerait-il un chant du cygne !? En attendant la réponse profitons de cette nouvelle offrande de pur Heavy métal qui devrait ravir les fans !!

On débute par un « Fear detector » qui nous lance dans l’ambiance de cet album ! On peut dire que ça fonctionne à merveille et quel plaisir de réentendre cette voix si particulière ! A la suite « Holy invaders » vient mettre les points sur les i avec un titre puissant et dévastateur !
On accélère le rythme avec une cavalcade nommée « Prophecy » qui rappelle de bons souvenirs. « Empty eyes » se veut plus Mid tempo et procure de bonnes sensations. Un petit « I see red » arrive et défonce tout sur son passage ! Du pur Heavy métal fonceur qui donne envie de Headbanger comme un fou !
Puis l’Hymne « Metal never dies » vient nous fédérer comme au bon vieux temps d‘Accept !! La plus rock « Kids and guns » vient nous rappeler l’amour d’Udo pour AC/DC ! Bien fun !
La rapide et simple « Like A beast » fait le job sans sourciller, à nouveau un bon moment à se mettre entre les oreilles. Place au premier bonus avec la très jolie et douce ballade « Don’t wanna say goodbye ». Surprenante mais réussie.
On retrouve de l’engagement avec « Unbroken » qui remet le bon Heavy à la cool qui fait du bien. C’est au tour d’un lourd Mit tempo avec « Marching tank » qui porte bien son nom. Une marche guerrière qui ne rigole pas (Pour ceux qui se demandent d’où vient l’inspiration de Sabaton !).
Puis « Thunder road » retrouve ses racines Accept avec conviction ! Encore une fois que du bon ! Et « Midnight stranger » vient continuer sur les bonnes intentions. Rien de nouveau mais que du bon quand même.
« Speed seeker », est le deuxième bonus qui n’apporte rien de plus à cet opus hormis un bon morceau de Heavy Metal. 3ème et dernier bonus (il nous a gâté le bougre) avec « Time control », on retrouve les chœurs militaires, signature de son ex-groupe, pour un Mid tempo puissant.
Pour terminer « Metal damnation » débarque à grand coup de riff et te finit comme il se doit ! Une pure ode à notre style musical préféré ! Hum que c’est bon les amis !!

Conclusion : ce nouvel album est surement un des meilleurs de l’ami Udo ! Puissant, racé, inspiré et varié il coche toutes les cases et procure de vraies bonnes sensations. Si ce doit être son dernier (ce en quoi je ne crois pas du tout) c’est parfait !!
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 4682 fois