Chronique

LORDS OF BLACK - ALCHEMY OF SOULS PART II / Frontiers records 2021

Nous voici avec donc la deuxième partie du concept album de nos Espagnols. Après une première partie des plus intéressante voyons vite de quoi il en retourne.

Comme d’habitude c’est avec une intro que nous débutons « Prelude (Alchimia Confessio 1458 A.D.) », avant que n’arrive le Mid tempo engageant « Maker Of Nothingness », qui fait son effet et apporte un esprit épique bien senti. A la suite « What's Become Of Us » se veut plus simple. Rien de bien nouveau, le groupe pratiquant son Heavy métal de la même manière depuis ses débuts.
« Bound To You » déboule avec plus de rythme et te fait taper du pied. Un bon titre qui nous garde en éveil et fait plaisir. Place à du plus mélodique avec « Before That Time Can Come » et son piano tristounet. Un titre mélancolique porté par un Ronnie Romero en phase.
Avec « Mind Killer », on retrouve plus de percussions et un esprit malsain qui fonctionnent ! Un bon passage que voilà ! Puis « Death Dealer », enfonce le clou avec un bon titre rapide qui fait du bien par là où il passe !! Je dois bien être franc c’est le genre de titres qui manquent en général aux albums du groupe.
« Prayers Turned To Whispers », se la joue futuriste et puissante, offrant ainsi un moment des plus plaisant à l’auditeur ! Début calme pour introniser « In A Different Light », qui ne va pas le rester, même si nous avons à faire à un titre aux sonorités progressives. Une bien bonne idée que voilà. Du plus standard débarque avec « How Long Do I Have Now » qui fait son boulot de manière agréable.
On s’énerve avec le menaçant « Fated To Be Destroyed », qui file vraiment les chocottes !! Un titre énorme que voilà ! Perso j’oserais dire le meilleur du groupe tout simplement !! C’est sur des arpèges de guitares que s’ouvre « No Hero Is Homeless », qui par la suite nous pond un riff à la Judas Priest et à nouveau envoie du très, très lourd !! En deux titres le groupe vient de faire passer sa musique à un autre niveau !! D’ailleurs tout cela n’est pas sans me faire penser à Nightmare (période Jo Amore bien sûr !!)
On termine par le « Sympathy » d’Uriah Heep, qui passe bien mais malheureusement n’apporte pas grand à cette super chanson !

Conclusion : pour cette deuxième partie le groupe a réalisé un album dans la même lignée que la première. Oui nos Espagnols poursuivent avec leur Heavy métal à leur sauce et ma foi cela fonctionne plutôt bien !
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 118 fois