Chronique

VICTORY - GODS OF TOMORROW / AFM records 2021

Qu’il est bon de retrouver Victory, même si le groupe n’a jamais déchainé les passions il reste une valeur sûre. Toujours mené par Herman Franck (Ex Accept, Moon Doc) et armé d’un nouveau chanteur en la personne de Gianni Pontillo (Pure Inc, The Order) allons vite voir tout ça !

On débute avec “Love and hate” un single qui fait son effet directement et pose les bases de ce Hard/Heavy mélodique. Un titre taillé pour faire des étincelles ! On accélère à fond les ballons avec “Gods of tomorrow” qui te fait Headbanger comme un malade ! Un titre pareil ça devrait être entendu par tout le monde ! Quel patate mes amis !
On ne lâche rien avec un “Cut to the bone” bien balancé qui te fait taper du pied et le prendre en même temps ! Quel plaisir !! Avec “Dying in your arms” on obtient un Mid tempo mélodique dans la plus pure tradition. Un bon moment qui permet d’éviter la surchauffe.
“VHold on to me” est là aussi un Mid tempo mais en version marteau pilon sur lequel la voix de Gianni fait des merveilles (c’est vrai que c’est proche de Pure Inc). On retrouve du rythme le temps d’un “Into the light” efficace qui va à l’essentiel avec bonheur !
Mad” est à nouveau un Mid Tempo entre couplets lourds et refrain lumineux à la Edguy. Un très bon moment à nouveau ! Non ce n’est pas une ballade qui se cache sous “Unconditional love”, mais un titre mélodique et rythmé qui se rapproche d’un Pink Cream 69. Plaisant à souhait il donne envie d’être repris en chœur !
Le métal revient en force avec un “My own desire”, qui fait le taf ! Bon riff, bon solo de guitare, voix puissante et maitrisée tout est réuni pour prendre son pied ! Puis “On fire” lâche rien et enfonce le clou. Toujours aussi simple et toujours aussi efficace Victory marque des points à chaque nouvelle chanson !
Rising force” vient encore en rajouter une couche et démontre qu’Herman et ses amis ne sont pas là pour rigoler ! Une petite tuerie qui sur scène va être d’enfer ! On termine avec “Leave you alone”, un dernier petit moment de Heavy mélodique fort convaincant. Et oui il y a des groupes comme ça qui n’ont pas de succès mais des albums de feu ! En voilà la preuve !!

Conclusion : pour son retour Victory nous aura pondu un sacré album ! Un bonheur de bout en bout, qui ne demande qu’à être écouté et écouté à nouveau ! La petite pépite de cette fin d’année !!
 
Critique : Guillaume
Note : 8.5/10
Site du groupe :
Vues : 141 fois