Chronique

MYSTIC CIRCLE - MYSTIC CIRCLE / Atomic Fire Records 2022

Voilà un retour que l’on attendait guère. Qui aurait parié sur un retour de Mystic Circle ? Et qui aurait pu penser qu’il se ferait sous cette forme. Seize ans après le départ de Beelzebub, unique membre fondateur restant et vingt-trois après celui de A.Blackwar, Mystic Circle renait, pour notre plus grand plaisir, de ses cendres.
Un retour après tant d’années est toujours un pari risqué d’autant plus que Mystic Circle était entouré d’un statut un peu culte.

Revenir aurait pu ternir cette image si l’album n’avait pas été à la hauteur. Il n’en est rien. A l’écoute de ce nouvel album du duo germanique on se dit qu’ils ont bien fait d’oser ce come-back. Ce disque, le huitième de leur carrière, s’avère comme une vraie réussite en matière de black/death. Il y a quelque chose de bien agressif et malsain dans cet opus qui prend aux tripes. Les odes au diable imprègnent quasiment tout l’album et ce « Mystic Circle » a parfois des allures de BO de film d’horreur tant dans les titres des morceaux : « Darkness in Flames », « Letters from the Devil », « Curse of the Wolf Demon »… que dans l’ambiance générale distillée par le disque. Le duo nous offre ici un excellent album de black mélodique, sachant alterner passages au rouleau compresseur et d’autres plus contemplatifs. L’utilisation des synthés s’avère l’une des grandes réussites de l’album, le duo s’employant à toujours les utiliser à bon escient. Les claviers soulignent de façon intelligente les passages les plus « horrifiques » de l’album.

Trente ans après sa formation et seize après « The Bloody Path of God » Mystic Circle montrent qu’ils restent des maitres en matière de black/death. C’est bien simple ce disque figurera en bonne place au côté de leurs meilleurs opus, notamment le superbe « Infernal Satanic Verses ».
Un retour en fanfare donc. On espère désormais revoir très vite le groupe sur les planches.
 
Critique : Pierre Arnaud
Note : 8/10
Site du groupe : Page Facebook du groupe
Vues : 4937 fois