Chronique

BEYOND THE STYX - SENTENCE / WTF Records 2022

Dix ans déjà qu’est sorti la première démo de Beyond the Styx « Exile ». Trois ans après le déjà très bon « Stiigma » les Tourangeaux nous reviennent aujourd’hui avec un nouvel album tout aussi réussi que ne l’était son prédécesseur. Si le groupe a depuis ses débuts su mêler l’agressivité du metal à la fougue du hard-core ce nouvel opus s’éloigne quelque peu du metal pour être plus ouvertement hard-core. Des titres comme « Collateral » ou « Scorchad » sonnent comme ce qui peut se faire de mieux dans le style New-York hard-core avec des breakdownd d’une grande efficacité. Nul doute que les fans de Sick of it all ou de Biohazard vont apprécier cet album à commencer par les chœurs de « New World Disorder » si typiquement new-yorkais.
Tout au long des dix plages qui composent le disque le combo nous assène un hard-core ravageur qui bastonne et fait du bien. C’est carré, concis, efficace. Ca va droit au but. Pas de faux semblant ici. On comprend aisément à l’écoute du disque comment Beyond the Styx a pu attirer un label hard-core de renommée internationale comme WTF.

Si « Sentence » est un vrai et pur album de hard-core le groupe peut aussi à certains moments nous réserver quelque surprise comme sur ce « Machination » aux soli trash metal. On ne s’ennuie pas une seconde à l’écoute de ce disque : en dix titres et trente minutes pile tout est dit : efficace et puissant cet album est peut-être le meilleur de toute la carrière du combo. Nul doute qu’il leur permettra de développer leur fan-base française et de conquérir de nouveaux fans à l’international. C’est tout le mal qu’on leur souhaite.
 
Critique : Pierre Arnaud
Note : 8/10
Site du groupe : Page Facebook du groupe
Vues : 5010 fois