Chronique

DISCONNECTED - WE ARE DISCONNECTED / Black Clouds Prod 2022

« White Colossus », premier album des Troyens était déjà très bon mais avec ce second opus le groupe passe clairement à un niveau supérieur. « We are Disconnected » est en effet un album vraiment impressionnant. D’autant plus impressionnant que c’est une auto-production et entendre une auto-prod d’un tel niveau montre que l’on peut se passer des labels pour produire de grandes choses.

Il n’y a aucun doute là-dessus avec cet album Disconnected va s’ouvrir en grand les portes de l’international. « We are disconnected » est non seulement un grand disque de metal mais un grand disque tout court. Avec cet album le groupe risque en effet de séduire bien au-delà du simple public metal.
Si « We are Disconnected » reste un disque metal il ne s’interdit en effet pas des embardées rock et pop et l’on pense souvent à U2 ou Muse en l’écoutant (sur « The Only Truth » la voix du chanteur fait nettement penser à celle de Bono).
C’est bien simple, si on était aux Etats-Unis un titre comme « Your Way to Kill » serait un tube et passerait non-stop en radio. Cette balade est un must et l’un des sommets du disque mais ceux-ci sont tellement nombreux que l’on ne sait plus où donner de l’oreille.

Avec « Life Will Always Find It’s Way » qui ouvre l’album Disconnected nous offre une tuerie metal-core, avec le single « King Of the World » un morceau metal de grande classe, avec « I Fall Again » un mélange metal-grunge qui a bien du charme et avec « That’s How I’ll Face The End » un grand titre pop.
Avec cet album le combo ose tout et s’affranchit des genres. C’est incontestablement ce qui fait sa force. On sent à l’écoute de ce disque un groupe en pleine confiance, sûr de son fait et de sa force. Rarement les synthés n’ont été utilisés avec une telle intelligence sur un disque (il n’y a qu’à entendre l’intro de « A world of Futile Pains » pour s’en convaincre). On doit aussi noter à quel point la voix de Ivan est l’un des atouts maitres de cet album hors norme. Sur tous les titres qui le compose elle se révèle majestueuse et d’une grande variété.

« We are disconnected » est un très grand disque, un album qui montre un groupe à son sommet. Une galette qui les verra très probablement conquérir le Monde.
 
Critique : Pierre Arnaud
Note : 9/10
Site du groupe : Page Facebook du groupe
Vues : 4844 fois