Chronique

TREAT - THE ENDGAME / Frontiers records 2022

C’est à leur rythme que les Suédois poursuivent leur carrière et voilà qu’aujourd’hui ils sortent leur dernière livraison. Un moment qui j’espère sera des plus sympathique.

Ça commence très fort avec « Freudian slip » qui annonce la couleur ! Que c’est bon de retrouver le groupe dans une telle forme. Un petit « Rabbit hole » débarque et envoie lui aussi des pieds ! On sent vraiment le groupe maitre de son sujet.
« Sinbiosis » arrive et ne change pas la donne même si ici c’est plus mélodique. Un moment frais qui fait du bien. Avec « Home of the brave » on continue dans le très bon, rythmé et mélodique qui en font une sucrerie des plus délicieuse !!
Début calme pour « Both ends burning » qui par la suite envoie un gros riff de guitare et débute les choses sérieuses. Une fois de plus le groupe propose un titre des plus réussi qui me comble. Place à la ballade avec « My parade » qui est sympa mais sans grand plus. Au tour de « Wake me when it’s over » de faire parler ses atouts. Un titre très mélodique qui permet de reprendre doucement les choses sérieuses
« Jesus from Hollywood » se veut plus rythmé et nous offre un autre moment des plus délectable. Place à la deuxième ballade « Magic », pas forcément meilleure que la première.
« Carolina reaper » envoie du bon Hard Fm qui remet du baume au cœur et fait son effet direct ! Avec « Dark to light », c’est un Mid tempo plutôt haut de gamme qui nous est présenté et quelle réussite ! Un pur régal !
On termine avec un « To the end of love » là aussi très classe qui clôt de fort belle manière cet opus vivifiant.

Conclusion : pour son nouvel album Treat nous offre un vrai régal de Hard mélodique qui fait du bien par là où il passe. Un album sans prise de tête mais gavé de bonnes idées !
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 4848 fois