Chronique

BASTARDANE - IN THIS RAGE ? / Autoproduction 2022

Voici le premier album de ce jeune trio de Californie, qui compte dans ses rangs Castor Hetfield, oui, le fiston du grand James Hetfield (Metallica), qui se trouve ici derrière les futs. Je dois dire que ça me fait tout bizarre de chroniquer un album du rejeton. Maintenant le plus important est de voir si le groupe ne vaut que pour ce phénomène ou si il y a un projet concret derrière.

Aller c’est parti pour cette découverte avec « Above all ». Musicalement le groupe évolue dans un Sludge/Stoner rock efficace. On peut noter que leur jeune âge ne se fait pas trop ressentir. Sans plus attendre « Praise no bliss » prend le relai avec conviction ! Le groupe sait déjà bien manier le style avec des compos faciles mais recherchées.
On ralentit le rythme avec la lourde « Gaslight », qui malgré tout voit des éléments plus lumineux la traverser. « Chum » c’est du lourd de chez lourd. Ici pas de rigolade ! J’avoue être moins fan (je dois dire que ce n’est pas mon style, ça n’aide pas non plus).
On retrouve du rythme avec « Revolt » qui devrait être en concert un grand moment. Une instrumentale qui fait la part belle aux musiciens qui sont loin d’être manchots. Puis « Let the wasted die » débarque et livre une guerre à la manière d’un bon vieux Black Label Society ! Un titre puissant qui ne laisse pas indifférent !
« Imposter » est lui aussi très proche d’un BLS, même niveau voix (on pourrait s’y méprendre). Une fois de plus le groupe cherche l’accroche et c’est réussi. Pour « The cavalier », on lorgne entre la ballade et le Stoner, pour un résultat positif. Une fois de plus le groupe montre de très bonnes qualités de composition.
L’interlude « Ad infinitum » arrive en version calme, juste quelques arpèges de guitare, avant que « Faint-hearted soul », ne termine cet opus avec un Mid tempo mélodique. Intéressant.

Conclusion : pour son premier album, le groupe a fait du bon boulot. Efficace, accrocheur et recherché, on sent qu’il y a du potentiel dans ce trio ! A découvrir !
 
Critique : Guillaume
Note : 7/10
Site du groupe :
Vues : 4856 fois