Chronique

SPHERIC UNIVERSE EXPERIENCE - BACK HOME / Uprising! Records 2022

Et bien voilà un retour auquel je ne m’attendais pas, celui des Niçois de SUE !!! Après 10 ans d’absence discographique voilà enfin une suite. Alors quelle version va-t-on trouver, celle plus progressive des débuts ou plus rentre dedans ? Découvrons le ensemble !

Une intro nous plonge dans l’univers avec « On Board SUE5-2469 » un passage instrumental court qui nous lance sur « Final fate » qui déboule à grands coups de grosses guitares bien Heavy. Pour la réponse à notre question nos Niçois sont revenus à leur Prog technique des débuts pour mon plus grand plaisir ! Autre bonheur c’est toujours Frank Garcia au micro ! Un premier titre de très haut niveau qui montre que nos amis n’ont rien perdu de leur immense talent !
« Where we belong » poursuit dans la même veine avec des influences Adagio (le début guitare / piano classique) bien vu. On sent que le groupe en a gros car ça dépote sévère ! Une jolie fin néoclassique vient calmer le jeu et apporter beaucoup de beauté. Avec « Transcending real life » nous avons à faire à un titre plus atmosphérique et mélodique (à l’instar de certains titres de Symphony X), mais qui n’en oublie pas de nous faire taper du pied. Je dois dire que je suis vraiment impressionné par le chant de Franck qui semble avoir gagné sur plein de plan.
« Senses restored » vient rajouter du bien bon prog à cet opus. Un titre aux multiples changements de rythme qui fait son effet et montre vraiment que Vince Benaïm est un sacré compositeur et guitariste !! On retrouve du plus engagé et remuant avec « Legacy » et même si son refrain ultra mélodique est somptueux, vient calmer les choses ce titre reste un bon moyen de se défouler.
On reste dans le même état d’esprit avec « Defenders of light », qui elle aussi envoie des pieds !! Un titre bien puissant qui ne laisse pas indifférent, pour sûr !!
Ambiance spatiale pour « Synchronicity », qui nous offre un interlude sublime et stellaire avant « The Absolution pt.1 » et son intro grandiloquente avec des chœurs majestueux. On ne rigole pas ici ! L’ombre de Symphony X plane sur cette première partie avant de nous balancer un « The Absolution pt.2 » tonitruant ! Je crois que le groupe a tout mis en peu de temps et délivre ce qu’il a fait de mieux depuis le début de sa carrière ! je suis soufflé.
« Rebirth » vient mettre la seconde couche avec du bien Heavy dans ta gueule ! Un rythme ultra soutenu pour te dévisser la tête et te voilà reparti pour un tour de Prog sauvage ! Une instrumentale qui ne va pas te lâcher de sitôt ! Pour « Of the last plague » on prend les mêmes et on recommence. Toujours aussi puissant voilà bien un titre à jouer en concert !!
On termine avec « Dreams will survive », qui malgré son intro calme ne va pas le rester longtemps. Une dernière pépite plus mélodique certes mais d’une grande richesse. Bravo les gars pour un tel travail !

Conclusion : pour son retour SUE n’aura pas fait les choses à moitié ! Un opus très solide qui remet en avant les immenses qualités de ce groupe qui prouve qu’ils sont bien parmi les meilleurs aujourd’hui dans le métal progressif. Sautez dessus de toute urgence vous ne serez pas déçu !!
 
Critique : Guillaume
Note : 9/10
Site du groupe :
Vues : 118 fois