Chronique

SINNER - BROTHERHOOD / Atomic Fire 2022

C’est toujours avec plaisir que je retrouve Mat Sinner avec son groupe. Un moment en général fun et inspiré avec de très bons morceaux. En voici une nouvelle preuve ? Je l’espère bien en tout cas !

On attaque fort avec un « Bulletproof » qui déménage ! Musicalement le groupe se rapproche presque de Primal Fear (l’autre groupe de Mat Sinner) mais rien de très problématique. « We came to rock » prend le relais, avec un titre puissant qui ne rigole pas un instant. Du pur Heavy métal qui déboîte !
« Reach out » ne lâche rien et procure toujours autant de plaisir ! Du plus mélodique et fun arrive avec « Brotherhood » qui file la pêche ! Un titre dans la plus grande tradition Sinner et qui fonctionne à merveille.
Le mid tempo « Refuse to surrender » débarque et fait son petit effet ! Un moment simple mais efficace. Une guitare calme intronise « The last generation », qui par la suite se meut en un titre guerrier qui fait le job !
Quelques arpèges en guitare acoustique pour lancer la speed « Gravity », qui défonce tout sur son passage. A noter un refrain à la Hammerfall bien sympathique ! Elle sur scène, ça va faire mal !! On ne rigole toujours pas avec « The man they couldn’t hang » qui aurait très bien pu apparaître sur un opus de Primal Fear ! Du pur et dur qui déboîte sévère !! Je pense que la voix de Ralf Scheepers ferait des ravages ici !!
« The rockers rides away », ne réfléchit pas et fonce droit devant lui !! Un titre simple mais toujours réussi et on ne lâche rien avec un bien balancé « My scars ». Un moment très 80’ (on pense à Accept) qui fait du bien par là où il passe.
Place à la ballade avec « 40 days, 40 nights », qui sonne très Thin Lizzy. Un doux moment qui fait du bien et permet de reprendre ses esprits avant de finir par « When you were young », un passage plus cool et Hard Rock. Une manière de terminer sur une note fun cet opus rentre dedans.

Conclusion : avec ce nouvel opus, Sinner enfonce le clou et propose l’un de ses albums les plus métal ! Un pur régal qui ravira les auditeurs qui aiment ça !
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 5022 fois