Chronique

THE T.A.W.S - FROM ASHES / Autoproduction 2022

Cinq ans après « Beyond the Path » les Niortais nous reviennent enfin avec un nouvel album sous le bras. Un disque qui voit le groupe avec un nouveau line-up. Ne restent plus aujourd’hui de la formation initiale qu’Elodie au chant et Ben à la guitare. Musicalement The T.A.W.S. continue de nous offrir un rock alternatif au son nourri par le punk californien mais le combo a élargi avec ce nouvel album sa palette musicale. Il y a certes toujours ce côté rock californien à roulettes sur des titres comme « No Matter », « Resurrection » ou « What Belongs to you » mais le combo nous offre aussi avec cette nouvelle galette un disque bien plus sombre que ne l’était son premier album. « From Ashes » est un disque qui oscille entre le noir et le blanc, entre le sombre et le lumineux. Comme un peintre qui a élargi sa palette de couleurs, The T.A.W.S. a élargi son horizon musical ce qui les rend encore plus intéressant.

Il n’y a qu’à entendre « The Roller-Coaster » qui ouvre l’album. Un titre qui n’aurait certainement pas trouvé sa place sur le premier album du groupe et les voit délivrer un metal plutôt sombre agrémenté de touches de hard-core et d’un chant rappé à la Papa Roach par Elodie qui se révèle on ne peut plus efficace. Ou encore « Mindgame » le morceau qui clôt le disque (et qui avait été choisi par le groupe comme le premier single de celui-ci). Un titre mélancolique et poignant qui s’ouvre sur une magnifique guitare acoustique, sur lequel une fois encore la voix d’Elodie se révèle particulièrement touchante.
Si les voix sont l’une des grandes réussites du disque, les guitares ne sont pas en reste. L’attaque de guitares sur l’ultra efficace « Breath », leur son heavy classique sur « Struggle », leurs côtés majestueux sur « Mindgame » ou « Stuck », elles brillent de mille feux tout au long du disque.

Avec cet album The T.A.W.S. franchit clairement un palier. « Beyond the path » était un très bon disque de rock californien, « From Ashes » est bien plus que cela. Nul doute qu’avec cet album les Niortais vont conquérir un large public. C’est tout le mal qu’on leur souhaite car ils le méritent assurément.
 
Critique : Pierre Arnaud
Note : 8/10
Site du groupe : Page Facebook du groupe
Vues : 5048 fois