Chronique

QUEENSRYCHE - DIGITAL NOISE ALLIANCE / Century media 2022

Voilà 10 ans que Todd La Torre a rejoint le mythique groupe de Seattle, remplaçant un Geoff Tate plus en odeur de sainteté au sein de sa propre formation. Que de temps passé et d’albums plus ou moins réussis. Mais aujourd’hui voilà que notre combo semble prêt à remettre les pendules à l’heure comme il faut ! A noter l’entrée officielle de Casey Grillo (Ex Kamelot) derrière les fûts !!

On entre dans le vif du sujet avec « In extremis » qui montre un Queensryche en pleine possession de ses moyens. Du très bon métal mélodique comme ils savent si bien le faire. Avec « Chapters » le groupe propose quelque chose de plus soft mais toujours bien ficelé. J’ai l’impression qu’enfin ils ont trouvé leur voie.
« Lost in sorrow » reste dans le même esprit. Je ne sais pas pourquoi mais j’ai vraiment le sentiment que le groupe a retrouvé ses esprits et sait où il doit aller. On durcit le ton grâce à « Sicdeth » qui permet de rester bien concentré. En tout cas quel bon riff entraînant.
Du plus sombre et prog débarque avec « Behind the walls » et ses sonorités presque spatiales. Un très bon titre suivi par la plus étrange « Nocturnal light » qui est du pur Queensryche en mode non conventionnel.
Titre très Prog mélodique avec « Out of the black » qui rappelle fortement les travaux du groupe durant les 90’. La ballade « Forest » quant à elle est très, mais alors très ambiante. Une pause qui fait son effet
On reste dans du soft avec « Realms », qui nous offre un Prog ambiant sympathique. Puis « Hold on » malgré son début rentre dedans reste dans un esprit calme. Heureusement cela évolue pour un résultat fort convaincant !!
Place à du métal du vrai du torturé pour « Tormentum », qui est pour moi le meilleur moment de ce nouvel opus !!
On termine avec la reprise du cultissime « Rebel Yell » de Billy Idol, qui n’apporte pas grand-chose, mais montre à nouveau le coté caméléon de Todd.

Conclusion : personnellement Queensryche vient de sortir son meilleur album avec Todd La Torre et semble avoir retrouvé son aura. Un très bon album qui devrait réconcilier pas mal de fans.
 
Critique : Guillaume
Note : 8/10
Site du groupe :
Vues : 186 fois