Chronique

TAILGUNNER - CRASHDIVE / Autoproduction 2022

Ce jeune groupe Anglais débarque avec son premier Ep, pour se présenter à nous. Je suppose qu’au vu de la pochette et du nom du groupe cela va sentir les années 80 (surtout Iron Maiden non ??) ça tombe bien j’aime ça. Allez les petits nouveaux montrez nous ce que vous avez dans le ventre !

D’entrée avec « Shadows of war », on confirme ce que l’on pensait ! C’est bel est bien du Heavy metal typé 80, qui nous est proposé à la manière d’un Diamond Head, Typer Of Pan Tang. Oui on ne révolutionne absolument rien mais le groupe fait bien les choses : c’est déjà ça !
A la suite « Guns for hire » accélère le rythme et confirme encore plus notre impression de retour dans le passé. Il faut dire que nos jeunes gens y mettent tout ce qu’il faut pour cela.
« White death » poursuit dans une veine speed qui là encore rappelle les bons vieux titres de Diamond Head.
Avec « Revolution scream » on ne change rien, l’influence Maiden se fait ressentir ici, ce qui n’est pas une grande surprise.
Une alarme retentis et « Crashdive » commence. Un titre plus ‘méchant’ qui clôt cet EP de bonne manière.

Conclusion : pour une entrée dans le milieu de la musique Tailgunner ne va absolument rien apporter de neuf avec son Heavy typé 80’. Un groupe qui sera réservé aux fans du genre qui en veulent encore.
 
Critique : Guillaume
Note : 7/10
Site du groupe :
Vues : 109 fois