Chronique

ENFORCER - NOSTALGIA / Nuclear blast 2023

Depuis 2008, ce jeune groupe Suédois est arrivé sur la scène métal en pratiquant un Heavy/Speed métal très inspiré par les gloires du début des 80’. Les ayant suivis de loin je n’ai jamais vraiment été emballé par ce qu’ils proposaient. Mais aujourd'hui, sort Nostalgia et est-ce que ça va être une autre histoire ?

Une courte intro “Armageddon” ouvre cet opus avant que “Unshackle Me” ne déboule, comme on s’y attend. Un pur Heavy plus 80’ que les 80’ qui défonce tout sur son passage ! Un départ qui met dans le bain.
Un vrai scream à l’ancienne pour la speed “Coming Alive” qui enfonce le clou et démontre les qualités du groupe. Un tel titre 40 ans en arrière et c’était un succès absolu. Une douce intro qui rappelle ‘Don’t Talk to stranger’ de la légende Dio ouvre “Heartbeats”. Là encore une petite tuerie qui fait un bien fou. Plus mélodique elle démontre que le groupe sait jouer sur plusieurs tableaux.
On retrouve du rythme avec “Demon” qui à nouveau procure un immense plaisir. Un titre qui la joue plus US (ça me fait penser à Motley Crue) avec un refrain fédérateur. On reste dans le même esprit avec un “Kiss of death” qui envoie du très lourd !! Une pure tuerie pour le Live !!!
Place à “Nostalgia” et ses doux arpèges. Une ballade bien sympathique, qui fait le job sans sourciller. Des faux airs de Dio parsèment “No tomorrow”, qui une fois de plus lorgne du coté US/FM très bien senti.
Un peu de fun avec “At the end of the rainbow” qui comme le reste procure un bonheur sans limite. Hommage à Tierra Santa et leurs fans hispaniques avec “Metal Supremecia” chanté en Espagnol à la vitesse du son ! Puis “White lights in the USA” vient rajouter une petite speederie pas piquée des vers !!
Encore plus avec “Keep the flame alive” qui est une tuerie supplémentaire. A noter un refrain cool sur des couplets envolés. Un dernier petit coup derrière la nuque avec ce “When the Thunder Roars (Crossfire)” qui va tout détruire sur son passage !!!!

Conclusion : Enforcer vient de publier un joli manifeste de son univers. Un album inspiré tout en étant fortement plongé dans une période très précise. Un opus qui procure de sacrées bonnes sensations et perso je suis sous le charme !!
 
Critique : Guillaume
Note : 9/10
Site du groupe :
Vues : 5657 fois