Chronique

TAGADA JONES - TRNT - Best of 1993 - 2023 / At(h)ome 2024

Les bretons de TAGADA JONES ont décidé de souffler leur trentième bougie avec un joli cadeau : « TRNT – Best of 1993-2023 ». Mais ceci est plus qu’un simple best of. En effet les titres on été ré-enregistré et revus version 2024.

Alors oui tous les grands titres sont répertoriés : « Le Dernier Barils », « Zéro de Conduite », « Nation to Nation » etc.
Il serait futile de re décrire ces titres, tant ils sont connus de tous. La production est magnifique tout au long de l’album et les titres en sortent plus grand, plus puissants, plus forts.
Dans les grandes nouveautés, les orchestrations que l’on peut entendre entre autre sur l’excellent « Manipulés » que je trouve absolument fantastique. De même pour « Thérapie » mais je préfère celle précédemment citée. La vraiment j’adore !
Cette nouveauté fort agréable prendra une tout autre dimension en live avec l’orchestre lors du festival « On n’a plus 20 ans ».
Je me régale à redécouvrir « Cargo » ou « Tout va bien » et je me rend compte que même après 30 ans de carrière, le groupe, ses thèmes, ses engagements sont (malheureusement) toujours d’actualité, signe que justement ben… tout va bien ? Et cette puissance insufflée aux titres avec un mastering au poil apporte plus de force aux propos ! Ce n’est pas pour rien que le groupe termine presque l’album avec le fameux « Mort au Cons » et son hymne scandée à chaque concert par des hordes de fans conquis.

On a aussi droit à un nouveau (bon) titre, « Le poignard », qui lance un gros son Tagadesque très punk comme on aime et prouve que le groupe en a encore beaucoup sous la pédale.
L’écoute de l’album se fait facilement avec cette folle envie de lever le point.
Le groupe nous offre ici un joli cadeau et sûrement l’album dont la France a besoin en cette année 2024 !
 
Critique : SBM
Note : 8.5/10
Site du groupe : Site Officiel
Vues : 86 fois