Chronique

FREEDOM CALL – LIVE INVASION / SPV Inside Out 2004

Je n’ai plus besoin de présenter ce groupe de Happy Metal Germanique. Après trois albums studio et une tournée (parmi les autres) ‘Eternal World Tour’, nos joyeux allemands nous offrent un album live d’une grande qualité. Un son énorme, une ambiance à faire rougir d’autres groupes de jalousie, une set liste impeccable. Ils nous offrent en bonus leur EP TARAGON qui en 1999 lors de sa sortie dans les bacs n’était disponible qu’en France et au Japon, mais avec en plus deux covers : « Hiroshima » de Wishful Thinking et « Dr Stein » de nos allemands légendaires Helloween.
DISC 1 : Le live
"Freedom Call, Freedom Call !" sont les premiers mots que l’on entend, on sent que le public est chaud. Comme intro nous avons un « The Spell » bien sympathique suivi par l’excellent « We Are One » . On enchaîne avec « Freedom Call » et « Tears Of Taragon ». Rien qu’avec ces trois titres nous sentons que le groupe veut nous prouver qu’ils sont bons sur scène comme sur albums et s’affirment clairement. Voilà maintenant l’arrivée d’un des titres phares du live j’ai nommé « The Quest ». Une chansons merveilleuse par ses arrangements mais aussi par son tempo, le public qui suit… tout simplement magnifique. Que dire du reste si ce n’est vous donnez des titres comme « Heart of The Rainbow » « The Eyes Of The World », le très bon « Metal Invasion », pour déboucher, non pas dans un univers inconnu et macabre mais dans un « Land Of Light » titre énorme, très entraînant, suivi par un de leurs plus gros titre « Warriors ». Cela sera sans oublier la superbe ambiance qui règne pendant ce live : un public déchaîné et un groupe bien décidé à faire headbanguer toutes ces ‘Metal heads’. Nous avons droit à un « Shine On » pour finir sur deux excellents morceaux « Rise Up » et le magnifique « Hymn To The Brave ». En somme un très bon live où les musiciens se donnent à fond, une très bonne production 60min de bonheur. Un must pour les fans du groupe ayant assisté à leur tournée française en 2002 avec Manigance.
DISC 2 : EP Taragon
On attaque par un fabuleux « Warriors of Light », titre aux chœurs et rythmique époustouflants. Le chant de Chris Bay est superbe, Dan Zimmermann ‘titille’ sa batterie et nos amis gratteux taquinent leurs instruments à merveille. Un titre puissant et direct, un des meilleurs de Freedom Call. On enchaîne sur « Dancing With Tears In My Eyes », titre à l’intro un peu plus sombre que le reste des compos, mais qui ne change pas l’esprit joyeux que propose le groupe. Le refrain est bien construit, un titre assez simple. « Heart Of The Brave » est dans un esprit commun au reste des compos : joyeux, un refrain où tous le monde peux chanter sans problèmes, un solo guitare bien posé. « Kingdom Come (EP Version) » avec son intro à la guitare sèche, mélodie lente, des chœurs sombres, une batterie bien présente, un titre assez varié, mais très appréciable surtout avec son énorme refrain. « Tears Of Taragon (Story Version) », titre rallongé de 4min par rapport à sa version proposée sur l’album « Stairway To Faiyland », en plus : des solos guitares, et des orchestrations à couper le souffle et un passage narratif. Voilà le tour des bonus track : « Hiroshima » : attention ce titre est une bombe ! Intro très japonaise (tiens donc !), ambiance calme et reposante, on ne demande qu’à découvrir le groupe Wishful Thinking. Pour le dernier titre « Dr Stein » , je ne vous le présenterez pas de peur de me faire assassiner. L’adaptation est très bonne, les bruitages sont excellents. Enfin une bonne cover ! ! !
Que vous connaissiez ou pas Freedom Call, vous pouvez acheter cette double rondelle les yeux fermés autant par la qualité de la production que par la qualité des morceaux.
 
Critique : Lionel
Note : 8/10
Vues : 4841 fois