Chronique

ANNIHILATOR - ALL FOR YOU / AFM RECORDS 2004

Ah le grand retour des maîtres du heavy trash métal avec ce « all for you » qui risque de tout exploser. Jeff waters à une nouvelle fois fait des siennes dans son groupe et quelques têtes sont tombées. C’est comme ça que l’on trouve aujourd’hui Sandor De Bretan à la basse, Rob Falzano à la batterie et Dave Padden au chant, plus Mike Mangini (Extreme Steve Vai Tim Donahue) en guest à la batterie.
Aimant par-dessus tout le « set the world on fire » voyons voir ce dernier méfait.
Intro basse puis gros riff pour « all for you » un très bon début qui alterne voix calme envoûtante et grosse voix trash, un départ en trombe qui annonce une musique puissante et progressive.
Début tout en douceur avec « dr.psycho » avant une bonne partie basse et l’entrée en matière qui monte jusqu’au riff très annihilator quelle belle partie c’est énorme !
Une chanson qui rappelle pas mal les premiers morceaux du groupe (que du bon).
« Demon dance » reste dans cet esprit annihilator avec une petite passe juste avant le solo qui me fait penser à du Judas Priest époque « jugulator » encore un bon morceau un poil space au niveau mélodie vocal couplet et refrain qui fini sur un petit délire.
Maintenant on passe au single « the one » une petite ballade bien sympathique (bon les gros fans vont pas aimer mais je suis un romantique non pas un pd !!!!) calme douce qui fait du bien.
Félicitation pour cette chanson.
Aller les durs les vrais, c’est repartit avec « bled » et une voix qui fait penser à James Hetfield (Metallica) c’est toujours aussi bon, le son et très bon, très bien produit, du condensé de génie version canadienne (et oui il n’y as pas de Céline !)
Mais ce n’est pas fini « both of me » est c’est 8’07 qui vont vous en donner pour votre compte.Du brutal du calme du pur du magique, un gros morceau.
Si vous trouvez que ça trash pas assez attendez d’écouter « rage absolute » du gros trash bien speed.Et de 2, 2 quoi ? Ben ballade « holding on » fort bien d’ailleurs du calme dans cette tempête comme quoi on peu faire du gros trash et savoir composer des chansons calmes (au fait c’est Jeff Waters le compositeur de forever end sur l’album de Joachim Cans).
Mais là le morceau, la chanson de l’album « nightmare factory » un riff entêtant une voix agressive du pur condensé de haine version Caterpillar avec une fin enfantine.
Et pour finir c’est « sound of horror » qui nous accueille une bonne instrumentale style 80 une bonne fin sympathique.
Conclusion un immense album bien puissant qui remet Jeff & co dans les meilleurs rangs de cette scène métal.
Un album à consommer sans modération, de la bonne musique dans se monde de m….
A noter la version limité avec des titres rares, 6 vidéos clips et plus encore comme quoi ils prennent pas leurs fan pour des cons !!!
 
Critique : Guillaume
Note : 9/10
Site du groupe : site officiel d' Annihilator
Vues : 4639 fois