Chronique

DARK THE SUNS - IN DARKNESS COMES BEAUTY / Firebox Records 2007

Aux vues de la pochette et du nom un poil pompeux de l’album, ce nouveau groupe à peine sorti se retrouve déjà dans une catégorie bien définie : le bien nommé Dark Mélodique !
On pourrait s'attendre à avoir du chant féminin mais heureusement non, sinon on frôlerait le statut de groupe cliché : c'est triste d'avoir autant d'aprioris dès le départ mais il faut dire que parfois il y en a marre d'entendre (ou de voir) toujours la même chose à quelques variations près.

Donc hop, on met le cd en route et on démarre direct sur un petit riff de piano , des guitares saturées, un rythme tranquille : le son est très bon et les parties piano sont sommes toutes assez jolies ! Agréable. Le son gratte passe en acoustique , le chant murmuré débarque et fait alternance avec un chant dark plutôt sympa . Voilà c'est tout !
Vous prenez le paragraphe ci dessus , le copiez pour le reste des chansons en changeant légèrement le tournure des phrases ou en rajoutant des «y'a le rythme qui change un peu !» ,«l'ambiance clavier est pas mal sur ce passage» et vous aurez une chronique ludique d'un album de Dark Melodique ( ça rime en plus ! ) : il y a quand même des pièges car on ne peut pas avoir un avis entièrement positif dans chaque paragraphe donc vous noterez qu'au bout de la neuvième copie on peut mettre «on attendait un solo guitare qui n'est jamais venu» ou encore «est ce qu'il serait possible de faire des parties piano plus développées pour les breaks ? Plus de 3 notes différentes quoi»

Sinon le son est très bon , c'est agréable et entrainant , pas mal de jolies idées qui gagneraient à évoluer pour que Dark The Suns devienne un groupe original .
 
Critique :
Note : 6.5/10
Site du groupe :
Vues : 5088 fois