Chronique

BROTHER FIRETRIBE - HEART FULL OF FIRE / Spinefarm 2008

Voilà le deuxième très attendu album des Finlandais. Toujours mené par le duo magique Pekka Ansio Heino (Leverage) et Emppu Vuorinen (Nightwish), ce second opus doit confirmer le très bon début engagé avec ‘False Metal’.

« Who will you run to now » commence l’album, avec toujours ce très bon hard FM qui fait un bien fou. Pekka est déjà extraordinaire, quel formidable chanteur, un futur grand assurément. Le refrain décapant te donne envie de chanter à tue tête, bref un début en trombe qui ne déçoit pas mais alors pas du tout. « Wildest dreams » poursuit avec toujours autant d’entrain, quel immense plaisir de pouvoir encore se délecter d’un si bon hard FM aux qualités des plus grandes. Cette fois ci le refrain est une beauté infinie portée par un chant exquis et enchanteur. Un pur bijou à écouter sans modération aucune.
Moment plus dense avec le mid tempo « Runaways » qui semble sortir d’un album de Journey voir Survivor. Un titre sympa même s’il est un peu en dessous des deux premiers. Emppu nous délivre toujours ses solos dont il a le secret, avec une maestria certaine. « Game they call love » continue dans un style cool, au refrain calibré et efficace. Un autre moment subtil pour plaire à tout le monde.
Quelques agrèges acoustiques nous présentent « Play it from the heart ». Une sorte de mid tempo ultra mélodique limite ballade à l’effet immédiat : magnifique. Que de bonnes idées depuis le début, et c’est loin d’être fini !! Pëkka assure vraiment modulant son chant tout en restant mélodique à souhait, une vraie perle vocale. Attention la title track débarque et c’est une tuerie !! « Heart full of fire » est du pur Hard FM décapant à mort qui te fait remuer ton cul comme c’est pas permis avec un refrain qui ne te lâche plus de la journée. De plus la belle Anette Olzon (Nightwish) vient pousser la chansonnette pour un duo extra, sa voix collant à merveille au style prescrit. Assurément un single en puissance qui va mettre le feu !!
Intro tout en synthé (qui fait penser à Jump de Van Halen) pour « Heard it on my radio ». une chanson comme on aimerait bien en entendre en radio tellement ça donne la patate (la banane, ou la pêche comme vous le voulez). Un deuxième single potentiel.
On calme presque le jeu avec « Going out with a bang » qui rappelle là aussi fortement Survivor, mais je vous rassure on prend tout de même son pied tant la qualité est plus que présente. Quel groupe, mes enfants, mais quel groupe !!! « Out of my head » se veut moins percutante au premier abord, mais continuera à vous hanter sans vous en rendre compte. Subtile et vicieuse.
« Chasing the angels » est un petit brûlot encore une fois hyper efficace. Que demander de plus tant tout ici semble parfait. On termine par un gros, très gros single avec « I am rock » un petit bijou au refrain extra à reprendre en chœur lors des concerts. Une dernière bombe aux déflagrations indélébiles.

Conclusion : voici un deuxième très bon album qui continue cette merveilleuse aventure. Rien à reprocher tant le plaisir est immense. 11 titres qui ne vous lâcheront plus !! Bref pari réussit ! Brother Firetribe futur référence du Hard Fm.
 
Critique : Guillaume
Note : 8.5/10
Vues : 4838 fois