Chronique

DRAGONFORCE - ULTRA BEATDOWN / Roadrunner Records 2008

Je pense que l’on n’a plus à présenter le combo britannique qui avec son style musical particulier et voir unique (ndlr : ultra speed metal) a su percer les barrières musicales rupestres et débiles de notre bel hexagone ; et dans les autres pays aussi. En effet, grâce à leur titre « Through the fire and flames » paru sur le jeu vidéo Guitar Hero 3, les dragons sont apparus comme par enchantement aux yeux de la populace française et les scores niveau ventes d’albums et téléchargements ont fait un boom.

Pour ce quatrième album, le groupe nous annonce plus de passages chantés, un peu plus de mélodies, le tout en gardant la même frénésie. Un pas en avant pour le groupe, qui d’ailleurs a mis le temps pour faire cet album : 18 mois de préparation.

Pour ne pas changer les habitudes, le morceau d’ouverture est le single qui a fait office d’un clip vidéo (je ne m’étalerai pas plus sur le clip….). Jusque là pas de grande surprise, la structure des morceaux reste la même : solo guitare, couplet, pré-refrain bien mélodique comme promis, refrain, break et passage calme, solo guitare etc. Certes le morceau sonne bien et risque de faire concurrence au hit de l’album précédent.
Pour le reste de l’album, qui comporte 8 morceaux au total, il n’est pas compliqué de le décrire et de l’expliquer. Attention, je ne dis pas que les morceaux sont mauvais. Ce que je veux dire par là, c’est que la structure est quasiment la même pour toutes les chansons.

Par contre le point positif vient du fait qu’il est vrai que ZP a une place un peu plus pondérante, tout comme il l’avait sur le premier album « Valley Of The Damned ».
Autre chose, Frédéric Leclerc a aussi participé à l’élaboration de certains morceaux comme par exemple « Reasons to live » où l’intro se fait beaucoup plus bourrine et plus lourde niveau sonorités. Pas de surprises en connaissant les influences musicales du m’sieur. Ou alors prenez « Heartbreak armageddon ». Je n’en suis pas sur mais le solo guitare électro-acoustique doit être signé par lui. Bon après les solos de Sam et Herman partent dans des délires incompréhensibles voire risibles, s’approchant de musiques de jeux vidéo des années 80 avec des sons midi.

Autre surprise, le morceau « The last journey home » dont la musique est écrite uniquement par Sam Totman. Et la différence se sent. En effet on a droit a du power metal classique et plus poser, changeant des soli ultra rapides que Herman compose. Un morceau plus proche d’un Power Quest (Sam a été le premier guitariste du groupe), mais avec la touche de Dragonforce sur le nombre de soli guitares dans la chanson.

Pour la power ballade je suis un peu déçu. En effet, ce « A flame for freedom » se rapproche trop de « Trail of broken hearts ». Bien mais peu innovatrice. Un morceau 100% composé par Sam. Quant aux deux dernières chansons de l’album, rien de particulier. Du Dragonforce standard.

Mais attention, pour les petits curieux qui en veulent plus il y a l’édition limitée avec deux titres bonus et un dvd. Le premier bonus se nomme « Strike of the ninja », est se trouve être un morceau court … moins de 4 minutes ! Par contre il est bien sympa. Un morceau dans la veine d’un hit à la Europe façon « In the future to come » ou encore « Stormwind ». Pour le second bonus, cela part déjà plus en cacahuète avec des sons bizarres très jeux vidéo (encore), sans oublier la touche sombre de Fred et les soli bien longs.
Le dvd : Un petit making of de l’album et une vidéo sur la fabrication de la guitare Ibanez signature d’Herman. Un petit moment agréable.

Track liste : Heroes of our time / The fire still burns / Reasons to live / Heartbreak Armageddon / The last journey home / A flame for freedom / Inside the winter storm / The warrior inside // Strike of the ninja // Scars of yesterday


Conclusion: un album sympathique qui se laisse écouter volontiers. Par contre, si le groupe n’évolue pas rapidement, cela risque de tourner en rond.
 
Critique : Lionel
Note : 7.5/10
Site du groupe : Site officiel de Dragonforce
Vues : 4153 fois