Chronique

GAMMA RAY - HELL YEAH !! THE AWESOME FOURSOME (cd version) / Spv 2008

Il aura fallu attendre bien longtemps au combo de Kai Hansen pour fouler le sol américain. Aussi pour fêter cela, le groupe nous propose un live un peu tardif (du à des raisons techniques, financières et surtout de label). Tardif car le double live est tiré de l’album Majestic sorti en 2006… depuis il y a eu l’album Land Of The Free II et une autre grosse tournée.

Niveau titre de l’album, les allemands sont complêtement allumés : Hell Yeah !! The awesome foursome and the finnish keyborder who didn’t want to wear his Donald duck costume. Ouf !

En tout cas , vu le temps qu’ils ont mis à nous pondre ce live tant désiré, on espère à avoir du gros. Un double cd, déjà cela part bien, et quand on regarde la set-liste de plus prêt, l’eau arrive encore plus vite à notre bouche. En effet, juste pour vous faire baver et imaginer la chose voilà la répartition musicale du concert :

CD1 : Welcome / Gardens of the sinner / New world order / Man on a mission / Fight / Blood religion / Heavy metal universe / Dreamhealer / The heart of the unicorn / Fairytale / The Silence

CD2 : Beyond the black hole / Valley of the kings / Somewhere out in space / Land of the free / Rebellion in dreamland / I want out / Send me a sign – Bonus : Into the storm / Empress / From the ashes / Real world


Pour le live en lui-même, j’ai quelques reproches à faire. La première est le son. Je suis un peu déçu car je m’attendais à avoir du plus gros. Je trouve l’ensemble un peu étouffé et du coup on ne ressent pas trop la présence du public (que l’on ententend quasiment pas d’ailleurs) et c’est bien dommage. Le son de la batterie est un peu trop en avant, couvrant un peu la voix de Kai.

Ensuite, niveau patate des musiciens, que dire si ce n’est qu’ils envoient grave. Ils ont tous un pêche. Henjo nous pond des plans à la guitare d’une autre dimension. Quel classe cet homme, et en plus (pour ce qui ont pu le rencontrer, comme moi) il est très avenant et souriant.
Pour Dirk à la basse, là aussi, les partoches sont passées sans problêmes, se fondant gracieusement dans la masse. Quand à Dan, derrière ses fûts, il martèle bien fort aussi ; sans parler de sa maitrise et de sa dextérité !
Pour Kai sa voix est trop en retrait, c’est le point faible du live. Dommage.

On notera aussi un grand moment sur Heavy Metal Universe et sur Send Me a sign.

Quoi qu’il en soit, le double cd vaut le coup et vous mettra un belle patate pour la journée, ou la soirée.. c’est vous qui voyez ! J’attends de voir le DVD
 
Critique : Lionel
Note : 7.5/10
Site du groupe : Site officiel de Gamma Ray
Vues : 4838 fois