Interview

HARTMANN (2007) - Oliver Hartmann

Pour ce second opus du projet solo de l’ex chanteur d’At Vance nommé « Home » de M (Oliver) Hartmann, la decision de réaliser cette interview n’a pas été dure: on nous a propose & on a accepté avec joie !

Tout d’abord, merci de faire cette interview pour notre webzine.


Oliver: Salut Lionel, je suis content de pouvoir parler avec toi.

Quelles ont été les réactions du public et des médias pour ton premier album “Out in the cold”?

En général elles ont été bonnes et même mieux que ce que je l’espérais. Du fait que « Out in the cold » était mon premier vrai album solo, combiné avec un nouveau autre style musical que celui d’At Vance, Je me demandais si les gens qui me connaissaient de par mes projets et mes groupes de metal d’avant allaient accepter ces changements. Mais à un niveau plus personnel, c’est surtout un pas en avant pour moi, et ce me permettant de d’écrire un album me plaisant musicalement, avec des chansons qui me correspondent à 100%. J’ai vraiment été impressionné par toutes les bonnes critiques et les réactions des fans sur ce premier album.

As tu composé « Home » de la même façon de « Out in the cold » ?

En gros, oui. J’ai pré-produit et arrangé toutes les chansons dans mon propre studio une nouvelle fois, avant d’aller aux Heaven Gate Studios (ndlr : Wolfsburg – Allemagne) pour enregistrer les parties batterie et faire le mix de l’album. Bien que le travail et la relation avec Sascha Paeth & Miro Rodenberg eu été parfaite sur la production de « Out in the cold », il n’été pour moi pas question d’en faire autant. C’est pour ça qu’il n’a fait que le mix pour « Home ».

« Home » semble plus varié au niveau musical. Pourquoi as tu fait ce choix ?

Je n’ai pas vraiment fait de choix en particulier – c’est venu tout seul quand j’écrivais les chansons. Le travail d’écriture sur « Home » est définitivement plus varié que celui de mon premier album car je joue un peu plus, sur des styles différents, mais au final cela sonne comme Hartmann doit sonner à mes yeux. J’ai évolué à travers plusieurs styles musicaux allant de la musique classique, en passant par la Pop et la Soul, jusqu’au Rock, Hard Rock et le Metal. Je ne suis donc pas resté ancré sur un style en particulier, et j’aime bien combiner toutes ces influences sans limites. Peut être que « Home » est plus AOR, plus moderne et plus heavy que « Out in the cold », ce qui est principalement du au fait que maintenant j’enregistre avec mon line-up de scène, ce qui fait une bonne différence. C ‘est important pour moi d’évoluer avec un groupe au complet, ce qui représente plus à mon avis l’image du groupe et ses prestations scéniques.

Maintenant, Hartmann est donc plus un groupe à part entière, qu’un projet solo?

“Out in the cold” est apparu comme projet solo avec des artistes pour le studio et d’autres pour la scène mais j’ai eu envie de voir plus loin et d’avoir un vrai line-up pour le groupe qu’est HARTMANN. En plus nous avons joué avec Toto l’été dernier, et j’ai trouvé que sur scène ça sonné encore plus heavy et différent que sur album. J’ai voulu retranscrire cette impression sur « Home » et j’ai pris mes musiciens de scène pour enregistrer l’album. The line-up actuel est composé de Mario Reck à la guitare, Armin Donderer à la basse, Juergen Wuest au synthé et Dario Ciccioni à la batterie.

Peut-on dire que la force de cet album soient les ballades ? car chaque ballade est meilleure que l’autre… !

Merci beaucoup. J’ai toujours été fan des ballades rock et j’adore écrire des chansons calmes remplies d’émotions. De temps en temps cela apparaît sur un album (rires). Mais des ballades comme « My everything », « I don’t want to know », « Crying » ou encore « Lay all your love on me » reflètent une grande partie de HARTMANN et aussi mon sens de la composition. Et je pense que les ballades peuvent toujours nous transporter à travers les pensées et ce dans d’agréables conditions.

Tu es apparu sur différents albums (Aina / Genius / Avantasia..) comme invité ou pour les chœurs. Pourquoi as tu fait ce choix ?

A côté de mon travail avec HARTMANN, qui est ma plus grande occupation, j’aime bien évolué dans divers projets même s’ils sont différents de ce que je fais actuellement. Ma première participation fût avec Tobias Sammet et son Avantasia qui a été un succès mondial. Après cela, une chose en amenant une autre j’ai aussi participé à « Genius » comme invité et aussi pour les chœurs sur plusieurs autres productions.

Tobias Sammet enregistre actuellement Avantasia part3; y seras tu?

Je suis en contact avec lui mais pour le moment il n’y a rien de dit sur le nombre d’invités qui seront présents sur cette troisième partie. On va voir ce qui ce passe…

Et pour le future?

Tout d’abord nous espérons jouer dans des festivals cet été et aussi partir en tournée européenne à l’automne. Il y a des prévisions mais il est trop tôt pour dire quoi que ce soit. A côté de ça, nous prendrons notre temps pour écrire les chansons de notre troisième album.

J’espère que l’on te verra en France car on t’a pas vu depuis 2002 avec la tournée de Rhapsody…

Oui, cela fait longtemps mais je me rappelle encore de cette superbe ambiance et du public français! Si nous nous faisons une tournée européenne, je compte bien passer par la France.

Je dois aussi te dire que je suis content de voir que tu as pu réaliser un deuxième album solo, et j’espère que cela va continuer !

Je suis content que tu apprécies notre musique et merci beaucoup pour tes agréables commentaires. Nous ferons de notre mieux (rires).

C’est la fin de l’interview, libre à toi de dire ce que tu veux aux fans français.

Je voudrais dire bonjour à tous tes lecteurs et aussi à tous les fans en France. J’espère vraiment pouvoir venir jouer en France avec Hartmann dès que possible !
 
Critique : Lionel
Vues : 1731 fois