Interview

MANTICORA (2007) - Lars (chant)

Tout d’abord, merci de répondre aux questions pour notre webzine.

Lars: Il n’y a pas de quoi…J

Ma première question est à propos du concept du “The Black Circus. Peux tu nous en dire plus, et principalement sur la deuxième partie ?

Lars :

Part 1:
Un homme a un travail en tant que portier dans un cirque Gitan nomade en Nouvelle Angleterre, en 1896. C’est un travail de rêve pour lui et il décide d’écrire à ses amis pour leur parler de ce cirque. Qui est cet ami, c’est celui qui écoute et qui au passage découvre. Au début il est un écrivain un peu craintif par rapport à toute l’atmosphère et les sensations émanant de ce cirque, mais pendant cet album, il réalise que la plupart des choses s’avère inexactes. Des gens disparaissent et d’étranges choses se passent dans ce cirque. Il découvre alors tout un tas de mauvaises choses à propos des Gitans…

Part 2:
Après avoir découvert que les Gitans faisaient appel à des créatures diaboliques (les faucheurs d’âmes), notre personnage principal est contraint de choisir entre combattre ces faucheurs d’âmes/Gitans ou les rejoindre dans leur quête d’or et d’âmes d’humains. Il y a beaucoup de mauvaises choses qui vont se passer pendant cet album… Tout se finit par le fait que notre protagoniste devient totalement fou – et il n’en ai même pas conscient.

Il me semble que cette deuxième partie est plus sombre que la première non?

C’est tout à fait le but que nous recherchions avec cette partie plus sombre que la première, et je pense que comme tu nous en parle, nous avons réussit ! Il y a des sonorités étranges mélangées à l’ensemble de la musique et nous avons aussi garder des parties progressives pour ce second volet.

Manticora devient de plus en plus connu dans la scène metal finalement! Qu’en penses tu ? Je veux dire que votre travaille porte ses fruits ?!

C’est un très grand plaisir de voir que le groupe évolue. La tournée avec Angra nous a beaucoup aidée et nous sommes très content de savoir que de nombreux fans ont fait la route jusqu’au festival de Raismes juste pour nous voir. C’est comme si nous n’avions quasiment pas eu de chance ces 10 dernières années, mais nous espérons que tout va bientôt changer, et nous allons bientôt pouvoir apprécier le fruit de notre dur travail depuis toutes ces années d’efforts. Nous avons malheureusement appris que nos cds n’étaient pas disponibles dans les bacs en France et nous espérons que cela va changer avec notre nouveau label Locomotive Music !

On dirait que vous avez trouvé avec Tommy Hansen le son Manticora ?

Tommy est un magicien dans ce registre. Il est rare de se connecter si facilement avec une personne qui n’a pas pris part à la création de la musique, mais Tommy savait ce que nous voulions avant même qu’on lui dise. Je pense que c’est du à ces années d’expériences en temps que producteur, qu’il est capable de lire dans l’esprit de jeunes gens comme nous (ndlr : rires de Lars). Tommy porte beaucoup son attention sur les instruments à cordes et en laiton, ce qui aide beaucoup pour avoir ce son grandiose qui se doit d’être dans un album comme celui-ci.

Il y a t-il des invités sur cet album?

Yepp! Il y a les participations de Jacob Hansen (Invocator/Anubis Gate) – chant, Teddy Möller (Loch Vostok) – cris / grognements, Finn Zierler (Beyond Twilight) –solo synthé, Andreas Lindahl (Wuthering Heights) – solo synthé, et Ronni Claesen (notre nouveau claviériste) – solo synthé. Nous avons tout un tas d’autres invités en tête, et plusieurs d’entre eux ont été contactés, mais nous n’avons pas pu tous les avoir, mais nous ommes content de ceux que nous avons !

Le travail sur tes vocaux est impressionnant. Tu t’améliore d’album en album. Comment peux tu nous expliquer ces progrès et ces sensations données avec ta voix ?

Merci!!!! L’explication s’appelle Tommy Hansen! Il a fait en sorte que je m’améliore à 200% en me procurant tous les outils nécessaires au développement de ma voix. Il pense qu’il m’a beaucoup aidé et m’a toujours suivi, et il m’a aidé à me comprendre moi même. Je me suis aussi améliorer en live par rapport à avant, grâce à ce travail réalisé, alors je dois une belle chandelle à Tommy.

Allons nous vous voir sur scène bientôt, car la dernière fois que je vous ai vu c’était à Montpellier lors de la tournée Angra ! Quelle claque !

Merci encore! Le concert de Montpellier a été vraiment incroyable. Je me souviens qu’il y a eu une coupure de courant dans la ville le jour du concert, aussi nous n’avons pas pu faire de balances (ndlr: mais une belle partie de foot avec une canette dans le Rockstore avec Angra), mais le concert fut quand même bien. Dans la version asiatique de notre nouvel album, il y a un documentaire de 20 minutes sur cette tournée, incluant la fin du concert de Montpellier. C’est absolument incroyable avec le son, les fans qui crient, la foule qui bouge etc… Nous aimerions y revenir. Nous avons été confirmés comme première partie de King Diamond pour leur tournée européenne de novembre/décembre, mais pour plusieurs raisons la tournée est repoussée à l’année prochaine. Comme je l’ai dit auparavant, nous avons eu notre dose de mésaventures et c’est la troisième tournée annulée/repoussée en 7 ans pour nous. Nous devons donc nous trouver une nouvelle tournée, et notre management travaille dessus en ce moment. Bien sur cela serait cool si des festivals français nous faisaient jouer…. Il faut leur dire. (rires)

Il y a de plus en plus de groupes de metal au Danemark (comme Beyond twilight, Mnemic, Pyramaze, Royal Hunt etc…) maintenant par rapport à ces dernières années. Qu’en penses tu ?

C’est sur que la scène s”élargit. Il y a aussi des groupes comme Anubis Gate, Mercenary, Hatesphere, Volbeat (qui a vendu 20.000 copies au Danemark seulement avec leur dernier album !!!) etc. Il y a plus de monde aux concerts ces derniers temps, comparé aux trois dernières années. En 2002 Stratovarius avait fait 350 personnes ici ; alors qu’en avri lcette année, il y avait 600 personnes pour le concert de Pain Of Salvation. Avec de la chance, nous avons attiré 500 personnes nous même à Copenhague, ce qui est super !

C’est la fin de l’interview, libre à toi de dire ce que tu veux aux fans français:

J’espère que vous irez acheter notre nouvel album et que vous nous soutiendrez. Nous faisons tout notre possible pour revenir jouer en France le plus rapidement possible.

Au revoir.

Lars
 
Critique : Guillaume
Vues : 1753 fois