Interview

HEAVENLY (2005) - Olivier Lapauze


On allait pas louper un telle occasion, Heavenly arrive pour un concert près de chez nous, avec une totale exclusivité : premier concert en France pour l’album Dust To Dust, et aussi premier concert en France de la nouvelle formation. C’est donc avec le nouveau et ‘jeune’ guitariste Olivier Lapauze que l’interview se fait.

- Comment t’es tu retrouvé dans l’aventure Heavenly ?

J'ai rencontré Ben au Casino de Hyères, on a gagné 10000euros à la roulette et après on a tout de suite sympathisé (rire...). Non plus sérieusement, Ben et moi avons des connaissances communes qui nous ont mis en relation peu de temps après le départ des trois membres du groupe. Ben m'a expliqué la situation et m'a dit qu'il cherchait, avec Charley, un nouveau guitariste, nouveau batteur et nouveau bassiste. J'ai alors envoyé une démo de guitare à Ben et Charley qui m'ont ensuite rappelé pour me dire ce qu'ils en ont pensé; tout s'est très vite enchaîné. Ensuite, je me suis très vite senti impliqué "dans l'aventure", pour reprendre tes mots.
-Comment s’est passée ton intégration au sein du groupe ?

Elle s'est très mal passée, je suis traumatisé, depuis je ne dors presque plus, c'est une catastrophe (rire...). Non en fait, tout s'est fait naturellement et dans de bonnes conditions, je suis le premier des trois nouveaux musiciens à être entré dans le groupe, suivit de Thomas (à la batterie) et Matthieu (à la basse). Et Ben et Charley m'ont tout de suite mis à l'aise, Thomas est arrivé très peu de temps après. Avec Thomas, on se connaissait déjà avant donc les présentations n'étaient pas à faire. Et avec Matthieu, ça s'est bien passé également, dès le premier contact ça a collé. Donc une intégration au sein du groupe qui s'est, musicalement et humainement, bien passée.
- Il n’y a pas trop de concurrence avec Charley du style je suis meilleurs que toi ?

Non, il n'y en a pas du tout. Nous avons un style de jeu totalement différent, Charley a un jeu de guitare très Rock et moi je suis plus branché shred. Et je dirais plutôt que cette différence de jeu créée une complémentarité assez intéressante entre nos deux guitares.... enfin je pense. En plus, on n’est pas du genre à chercher la compétition.
- Il ne doit pas être évident d’arriver comme ça dans un groupe qui commence à se faire un nom ?

Au départ, il y a quelques appréhensions, c'est vrai. Heavenly a déjà un "passé", à savoir trois albums ainsi que plusieurs tournées. Le groupe s'est donc forgé sa propre identité au fil du temps et c'est cela qui pouvait faire peur quant à l'arrivée de trois nouveaux membres. Mais aujourd'hui, je pense que la cohésion au sein du groupe est suffisamment bonne pour assurer l'avancée du groupe.
- Comment se sont passés les premiers contacts avec les fans ?

Super bien!! J'ai été agréablement surpris pas l'accueil des fans, ce qui est super encourageant. Ceux que j'ai pu voir étaient vraiment très accueillant. Les fans d'Heavenly sont de très bons "suppoters", par exemple, certains ont fait plus de 2000 km pour venir au concert de ce soir, et je ne peux que les remercier d'être avec nous et de nous soutenir.
- Quel sont tes influences (guitariste, groupe) ?

Oufff....la liste peut être longue! Pour les guitaristes, je dirais Kiko Loureiro, Michael Romeo et John Petrucci, pour être bref, mais il y en a beaucoup d'autres. Pour les groupes, cela va de paires Angra, Symphony X, Dream Theater mais aussi des groupes comme Stratovarius, Sonata Arctica, Children of bodom, j'apprécie d'ailleurs le guitariste Alexi Laiho, Nigthwish... et bien d'autres. Sinon dans la musique classique, il y a Bach, Chopin, Vivaldi ou alors Paganini.
- Quels sont tes titres préférés du groupe ?

J'aime Heavenly dans l'ensemble mais s'il fallait citer des titres en particulier, ce serait Riding through Hell sur Coming from the Sky, Destiny, The world will be better, Condemned to Die ou encore Still believe sur Sign of the winner, et sur Dust to Dust, je dirais Evil, Lust for life, et bien sur Dust to Dust. J'aurais bien envie de te dire que je préfère le prochain album, mais bon, il faudra que tu me repose la question après la sortie de l'album dans une autre interview comme ça je pourrais te le dire (rire...).
- A quand ce nouvel album ?

On ne peut pas donner de date précise, mais ce sera probablement vers le printemps 2006. Nous sommes actuellement en train de changer de label, c'est pourquoi la date de sortie d'album n'est pas fixée. Mais nous avons déjà enregistré une démo trois titres.
- Cette nouvelle démo a été faite avec Sascha Paeth, quand penses tu ?

En fait, la démo a été enregistrée dans le studio du groupe dans le sud de la France, et Sascha Paeth et Philip Colodetti se sont, eux, chargés du mixage et du mastering. Ils ont fait du super boulot, le résultat est remarquable. Lorsqu'on l'écoute, on a du mal à se dire qu'il s'agit d'une démo. Il y a eu une bonne collaboration pour cette démo et le groupe en est content.
- Il n’est pas trop dur de bosser avec Ben sachant que c’est lui qui compose tout ?

Si, on est obligé de se battre régulièrement pour imposer ce qu'on veut mais bon, ça fait partie de jeu (rire). Non, c'est vrai que Ben compose tout, mais il est très à l'écoute de l'avis des membres du groupe, il est attentif à nos remarques ou à nos idées. Ben n'est pas un musicien "buté" qui veut imposer son truc donc ça se passe très bien.
- Quel matos utilises tu (guitare ampli effet cordes médiators etc) ?

Pour les guitares, je joue actuellement sur Jackson, j'ai plusieurs modèles et j'en suis très satisfait. Je joue essentiellement sur deux modèles, tous les deux équipés de micros Seymour Duncan, j'aime leurs manches car ils sont super plats. Pour les amplis, cela varie un peu, en ce moment chez moi j'utilise un ampli Hugues & Kettner avec des effets Line 6, mais je risque de changer dans peu de temps, peut être Mesa Boogie, je ne sais pas trop encore. J'utilise des cordes Ernie Ball Regular Slinky 10/46 je trouve que c'est un bon compromis, ni trop souples ni trop dures. Et enfin les médiators, je prends des Dunlop Tortex 1.14mm que je taille légèrement en pointe. Ma config' de matos n'est pas bien complexe, je reste relativement simple.
- Es tu contant de jouer dans ce petit festival ?

On est content de jouer dans des petits festivals comme celui là car ça nous permet d'être proche du public Français, qui est vraiment super il faut l'avouer. Et puis cela nous permet de rencontrer d'autres groupes, non c'est vraiment cool...
- Que pense tu de la scène française et quel sont pour toi les meilleurs groupes (Heavenly ne compte pas) ?

Je pense qu'il y ai de bons groupes en France, certes trop peu représentés à l'échelle mondiale mais il y a de bon groupes. J'apprécie particulièrement Adagio, un très bon groupe avec de très bons musiciens et Manigance également. Il y a aussi des très bons musiciens comme Patrick Rondat ou Cyril Achard.
- Vous avez décidé de reprendre la chanson Halloween d’Helloween lors du festival en Hollande pourquoi avoir choisi ce titre loin d’être évidant à jouer ?

C'est vrai que c'est un titre assez particulier pour du live car il dure déjà plus de 13 minutes, en studio ça va, mais en live il ne faut pas molire car le public risque de s'endormir, d'autant plus que l'ambiance et le tempo varient pas mal également. Mais la réaction du public a été excellente, le morceau a vraiment beaucoup de punch et la voix de Ben colle super bien au titre. Il faut savoir en plus qu'au début du groupe, certains considéraient Heavenly comme un clone d'Helloween, et reprendre du Helloween permet de faire un petit clin d'oeil à ces personnes là.
- Que penses tu du travail que réalise le fan club ?

On est content du travail du fan club, on a un très bon appui de Lionel qui tient un grand rôle "satellite" autour du groupe. Lionel et Romain assurent comme il se doit leurs fonctions respectives et on les remercie au passage.
- Ton dernier mot ?

Merci à tous les fans d'Heavenly d'être là et de soutenir le groupe et rendez vous bientôt avec un nouvel album...
Maintenant, je boirais bien une bière, pas toi? (rires)
 
Critique : Guillaume
Vues : 1754 fois