Interview

FORGIN FATE (2005) - Nicolas Marco

Peux tu nous présenter les membres du groupe et votre parcours ?

Bien sur: tout d'abord notre chanteur Fabien Barriol , membre du groupe depuis cinq ans, et auteur de tous les textes de forgin'fate
Ensuite Fred Geai, guitariste rythmique et président de l'association métal master, présent depuis les débuts du groupe dont il est le doyen (31ans) et la voix de la raison. Ensuite vous avez Franck Lopez le guitariste soliste rythmique + choeurs, fondateur du groupe en 1997 et principal compositeur du groupe. Puis viens Sylvain Gerbaud, notre batteur qui est la lui aussi depuis le début, puis Damien Macchi, notre nouveau bassiste, dernier arrivé au sein du groupe et pote depuis de nombreuses années. Et enfin moi même, Nico Marco, claviers et choeurs, membre du groupe depuis 1999, et co-compositeur avec Franck.

Quant à notre parcours et bien le groupe s'est retrouvé au complet en 2000, ou nous avions quatre compos, que nous jouions et rejouions au cours des quelques concerts qu'on avait fait. Au fil des années notre musique a pris de la maturité, nos compos ont pris une technicité différente, des nouveaux sons dus au nouveau matos qu'on achetait. Le groupe a pour lui d'avoir eu toujours une stabilité et une bonne ambiance. Et puis nous avons eu la chance de rencontrer André Montagnier, entrepreneur et mélomane ouvert à toutes nouvelle aventure, qui a proposé de produire notre premier album et de faire évoluer le groupe pour lui donner de nouveaux horizons... un an plus tard, Antares est né, les rencontres avec les groupes connus se développent, les cd se vendent bien, et les critiques sont excellentes,grâce à dieu....aujourd'hui il ne nous reste qu'à démarcher auprès de maison de distribution pour nous faire connaître, tourner, évoluer, et nous professionnaliser pour on l'espère avoir notre place au chaud dans le coeur des gens.


Quelles sont vos influences ?

Elles sont si nombreuses...il y a tellement de choses superbes qui ont été faites. Ça part de maiden à metallica en passant par toto ou scorpion voire le seigneur des anneaux ou Saint seiya..lol, mais nos groupes favoris restent Dream dheater, symphonyX, angra, Stratovarius, Adagio, Pink Cream69...chaque zicos a ses chouchous et veut exprimer ses influences...on essaie donc de faire un mixe de tout ça et de mettre un zest de travail pour créer une sauce "maison"

Avant le groupe s’appelait Antares aujourd’hui c’est Forgin’ Fate Pourquoi ce changement de nom ?
Antares a été le nom du groupe pendant cinq ans.. Lorsque l'idée de l'album a germé, nous avons appris qu'Antares était un groupe des années 80 et connu en plus..
Alors on a écrit des pages et des pages de noms plus ou moins ridicules jusqu'à ce qu'on trouve Forgin'fate (forgeant le destin) qui nous a tous plus... banco, ça a l'air de plaire. On a quand même voulu appeler l'album Antares pour rendre hommage au nom qui nous a rendu fiers pendant cinq ans.

Peut on considérer Antares comme un concept album ou si non quels sont les sujets abordés ?

Antares n'est pas un album concept. Chaque morceau traite d'un sujet différent même si ceux ci sont tous plus ou moins d'ordre métaphysique, (religion, croyances, invention d'un culte de la musique, combat contre sa double personnalité etc..) chaque thème relève d'un vécu, d'une crainte a exorciser, d'un rêve ou d'une utopie..
Mais il n'y a aucune violence dans nos textes ni politique ni idéologie profonde, si ce n'est celle de l'amour de la musique.


On remarque une certaine maturité dans la composition, depuis combien de temps travaillez vous cet album ?

Certains morceaux de l'album existent depuis la création du groupe. Mais dans le prog , les choses vont si vite que les morceaux peuvent évoluer toute une vie.
L’enregistrement a été un moyen de mettre un terme à cette évolution afin de le fixer dans le temps une bonne fois pour toute. Depuis un an, nous avons accéléré notre rythme de compo et on a eu un déclic, nos derniers morceaux ont été composés en un rien de temps.(wise way, imminent explosion, liberation, tribute to athéna)

Quel est votre but avec ce groupe maintenant que vous avez cet album en poche ?

Comme je te disais, l'objectif premier est de se faire connaître, par la distribution de l'album, par les concerts, par votre intermédiaire, vous les webzines, et par le bouche a oreille qui reste le meilleur moyen de se faire connaître.

Le son est excellent pour une auto prod comment avez vous travaillé en studio ?

On pense pas avoir eu beaucoup de temps pour enregistrer cet album (40jours..). Le travail a été intense, avec beaucoup de remises en question de la part de beaucoup d'entre nous, Vincent Rame a su trouver une cadence de travail qui nous a permis d'aller au bout de l'objectif de neuf morceaux, même si a la base on voulait en enregistrer onze. Quant a la méthode, on a enregistré toutes les séquences de synthé au clic qui ont été importé sur Pro tools, puis derrière batterie, basse, les deux guitares doublées, le chant, les choeurs, les orchestrations additionnelles, les interventions des quatre potes sur l'album (si vous voulez leur nom, achetez l'album) ensuite on a finalisé le mixage qui a quand même avancé tout au longs des prises, et après un break d'un mois, pour nos oreilles, on a finalisé le bébé grâce au mastering qui a été la phase qui a grossit le son.

Qui est le concepteur de cette superbe pochette ?

En février 2005 on cherchait des designers sur le net qui seraient ok pour nous faire la pochette et le livret. Aucune réponse...jusqu'au jour ou on a rencontré Christophe Fauvel sur son site tf-graphics.net avec qui on a accroché de suite. En plus il est fan de métal prog. Bref tous les éléments étaient réunis pour faire du bon travail.. Le problème c'est que tof habite sur paris et nous dans le sud... alors on a bossé a distance en s'envoyant fichiers sur fichiers...finalement on a craqué et sylvain et moi sommes montés a Paris pour finaliser le boulot avec tof...aujourd'hui Christophe est un ami du groupe qui a fait le déplacement pour venir nous voir en concert avec heavenly et dylesia et qui a le coeur sur la main pour nous filer un coup de main...un gros merci a lui.

La majorité des refrains sont assez facile à retenir, avez vous travail ce point particulièrement ?

Les lignes de chant sont la dernière chose qu'on écrit. La musique qu'on crée retransmet les émotions de cinq personnes, et la voix du sixième et non des moindre, met du relief a la compo...on a composé a l'émotion.. Des qu'on ressent les choses on les retranscrit avec nos instruments...c'est notre vécu, nos émotions, et on pense qu'il existe une notion de sensibilité collective qui permet au gens de ressentir la musique de la même manière...que les gens retiennent nos refrains est le plus beau cadeau qu'on puisse nous faire...

La ballade ‘The time that goes by’ est très réussit et dénote complètement du reste de l’album, comment avez vous trouver l’idée et pourquoi un tel choix ?

The time that goes by est un morceau particulier... il est le reflet d'expériences très douloureuses affectives vécues par certains d'entre nous, la plus récente ayant été subie par Fabien.. Il a écrit un texte dans lequel on a senti une douleur exaltée, et a partir de la on a décidé de ne pas laisser l'occasion passer d'exprimer cette exaltation dans laquelle beaucoup de gens revivront ces douleurs...

Quels sont vos futurs projets ?

Un futur album (une confirmation) une tournée avec des bons groupes, rester sur la même lignée, nous faire plaisir, sans se la raconter, mais en cherchant a nous professionnaliser, investir dans du matériel, pouvoir jouer la musique qu'on aime sans avoir d'enculé qui nous dit que cet accord est plus vendeur que celui là...et consolider notre amitié qui est la base de notre groupe.

Pour finir je te laisse la parole ?

Merci a tous les gens qui croient à nos musique, merci à toi de nous suivre depuis un an, on espère tous vous rencontrer très prochainement en concert, merci à nos amis, aux gens qui ont participé a l'élaboration de l'album, un grand merci a ceux qui ont pris le pari de nous découvrir en achetant Antares... merci aux internautes qui se régalent comme nous à glaner des infos sur seigneursdumetal.com a bientôt

Contacts: lheavytation@wanadoo.fr
 
Critique : Guillaume
Vues : 1881 fois