Interview

LADIES BALLBREAKER (2022) - Groupe (Complet)

Les Montpelliéraines de Ladies Ballbreaker sont parmi ce qui se fait de mieux en matière d’AC/DC cover band. Leurs shows sont explosifs et survitaminés, comme l’étaient ceux des Australiens. On a rencontré le groupe avant leur show parisien à l’Européen. Entretien.

« Je sais que vous avez fondé le groupe à Montpellier il y a dix ans. Quel était le projet à la base : faire un tribute band AC/DC ? »


« Le groupe a été fondé par Blandine à la basse et Cerise à la guitare rythmique qui était ultra fan d’AC/DC. On aime toutes beaucoup AC/DC dans le groupe mais nous ne sommes pas toutes fans d’eux au même degré, ce qui nous permet de ne pas être dans la simple reproduction. Il y a certains morceaux, par exemple, qui sont beaucoup retravaillés. »

« Vous avez commencé comment ? »

« Dans les scènes ouvertes, les bars. On a été embauché par des comités des fêtes. On fait quarante dates par an. On joue à l’étranger : Suisse, Belgique, Espagne… »

« Vous vouliez dès les débuts que ce soit un girl-band ? »

« Oui, pour se faire un délire mais sans que ce soit marketing pour autant. »

« Au début vous avez fait cela pour le fun. Est-ce pour cela qu’il n’y a eu un disque que récemment ?

« Tout à fait. Mais après des gens nous demandaient des CD après les concerts et nous n’avions rien. Nous nous considérons avant tout comme un groupe de live. Mais vu qu’il y avait de la demande pour un disque nous nous sommes lancés. »

« Pourquoi un EP ? »

« Parce que c’était notre première expérience studio. On ne se sentait peut-être pas assez légitimes pour faire un album. »

« Il y a le projet d’autres disques ? »

« Oui mais plutôt un album live ou un DVD. On ne sait pas encore quand on le fera car nous tournons beaucoup et cela prend du temps. »

« Le concert est pensé comme un spectacle ? »

« Oui c’est un concert-spectacle ou un show. Ce n’est pas juste un concert de reprises de AC/DC. »

« Vous ne vouliez pas être un pur tribute-band ? »

« Non. On voulait aussi que plein de gens qui ne peuvent pas voir AC/DC puissent les voir à travers nous. Parce qu’un concert d’AC/DC, ça coûte super cher, que tu les vois de loin. Ce ne sont pas toujours les meilleures conditions. »

« AC/DC c’est aussi le groupe le plus cliché au niveau du machisme. N’est-ce pas étrange que des filles veulent être un tribute band de ce groupe qui parle sexe de façon vulgaire, qui écrit des morceaux sur les MST… »

« Il n’y a aucune revendication à ce niveau-là. On est plus transporté par leur musique que leurs paroles. Il y a plusieurs lectures possibles d’ailleurs de leurs paroles. Par rapport au morceau dont tu parles, « The Jack », la plume de Bon Scott est très poétique. »

« Il y a des cover-bands AC/DC que vous appréciez ? »

« Oui, on adore TNT. Ils sont bluffants.AC/DC est l’un des groupes qui a le plus de cover-band dans le monde. Il y en a trente ou quarante, rien qu’en France. Nous sommes amis avec High Voltage avec lesquels nous jouons régulièrement. »

« Vous n’êtes pas un groupe parodique d’AC/DC ? »

« Pas du tout même si nous aimons beaucoup AC/DCU. »

« Ce serait un plantage de copier AC/DC ? »

« Oui c’est pour cela qu’on ne fait pas les mimiques à la Angus Young. »

« Comment avez-vous fait le choix des morceaux à jouer live ? »

« On joue les tubes bien sûr. On est obligé de jouer « Highway to Hell », “Thunderstruck”, “Back in Black” ou “Hell’s Bells” même si on joue cette dernière de manière différente. Mais on joue aussi « Black Ice » qu’AC/DC joue rarement. »

« Vous piochez dans tout le répertoire d’AC/DC ? »

« Oui les titres de notre set vont de leur premier album jusqu’à l’avant-dernier. »

« Vous êtes fans de hard-rock en général ? »

« Même pas. Certaines d’entre nous n’écoutent pas AC/DC en voiture et adorent pourtant jouer dans Ladies Ballbreaker. »

« Votre public n’est pas composé que de fans d’AC/DC ? »

« Non,il y a les deux. Il y a des gens qui viennent nous voir grâce au bouche à oreille. C’est très familial comme public. Il y a pas mal d’enfants à nos concerts. »

« On critique souvent AC/DC de sonner toujours pareil. »

« Oui mais ils ne sont pas les seuls, loin de là. Il y a plein de groupes qui font toujours le même album.AC/DC sont les rares à faire sonner des choses simples aussi bien. »
 
Critique : Pierre Arnaud
Vues : 113 fois