Interview

VENTURIA (2006) - Charly Sahona

Salut Charly et merci de répondre aux questions pour seigneurs du métal.

Peux tu nous faire une petite présentation de Venturia : son histoire, ses musiciens etc… ?

Charly: "Bonjour Guillaume...Venturia a été réellement fondé en 2000. J'avais déjà composé et écrit des titres pour ce projet qui me tenait fort à cœur, mais je ne voulais pas être le seul et unique leader, auteur, compositeur du groupe, même si j'en suis la principale tête pensante, je tenais vraiment à ce que chacun(e) apporte son talent. J'ai d'abord rencontré l'extraordinaire batteur Diego Rapacchietti alors qu'il était en tournée, peu de temps après j'ai appris qu'il venait de s'installer à Montpellier, tout comme moi. Je ne pouvais absolument pas passer à coté de l'opportunité de pouvoir le rencontrer et de lui parler de mes projets de l'époque. Nous nous sommes très vite appréciés, avons enregistré une première démo, mais n'étions pas satisfait du résultat car tout avait été fait trop vite. Nous étions cependant persuadé du potentiel du groupe, aussi nous avons décidé de retravailler les arrangements et nous nous somme mis à composer de nouveau. Nous avons par la suite fait des rencontres musicales et amicales qui nous ont amené à demander au fil de ces dernières années à Thomas James (basse), Lydie Robin (chant), Kévin Codfert (production) et Marc Ferreira (chant) de se joindre à cette aventure...Une fois tout l'album écrit et le line-up au complet, nous avons enregistré "the new kingdom" dans des conditions excellentes avec la passion et le talent de tous, l'album est sorti chez Lion music depuis 3 mois maintenant et jusqu'a pressent, l'accueil des médias est très positif."

Quelles sont tes influences ?

Charly : " Très nombreuses et variées, en voici quelques unes suivant les styles que j'apprécie: Rock et Metal prog: bien sur les incontournables Dream Theater, mais aussi Magellan, Beyond Twilight, Yes (periode Trevor Rabin). Metal: Meshuggah, Strapping young lad, Pantera, Fear factory, Lacuna coil, Korn. J'apprécie aussi énormément Muse, Coldplay et Keane dans le milieu de la pop actuelle, Massive Attack et Bjork dans la musique électronique. J'écoute aussi de la musique classique (19/20 eme siècle), des musiques de films... Pour résumer: Tout ce qui est fait avec talent quelque soit le style."


On ressent comme deux univers à l’écoute de l’album un coté très métal prog un peu à la Dream Theater comme par exemple sur ‘The New Kingdom’ et des moments plus mélangés comme par exemple sur ‘Take Me Down’ qui me fait penser à Muse ou Words Of Silence avec Toto ai je visé juste ?

Charly : " Tu as trouvé l'influence de Toto sur ce titre? Je pense être plus inspiré guitaristiquement par le guitariste Steve Lukather que par la musique du groupe que j'apprécie cependant énormément...En ce qui concerne Dream theater, oui, c'est clair, c'est grâce à eux que j'ai découvert ce style et l'influence se devine surtout dans nos anciens titres. Pour Muse, effectivement, je suis un grand fan des compos, du feeling et du talent extraordinaire de leur leader Matthew Bellamy. Cependant ni Lydie, ni Marc ne chantent dans ce style très particulier et notre façon de jouer et d'arranger les titres est très différente de celle de Muse. L'influence peut se sentir dans certaines mélodies sombres je pense."

J’ai remarqué que Kévin Codfert d’Adagio est venu te prêter main forte aux niveaux des parties synthés et en produisant l’album, quel fut vraiment son travail et pourquoi lui ?

Charly " Cela fait 4 ans que je connais Kévin et que je bosse avec lui, c'est quelqu'un de grand talent et avant tout un ami. Kévin m'a toujours fait part de son ambition de créer son propre studio et de devenir ingénieur du son et producteur. C'est un musicien de grand talent, travailleur, perfectionniste, d'une grande intelligence assimilatrice qui, après s'être nourri de connaissances supplémentaires avec Denis Ward lors de l'enregistrement des albums d'Adagio se sentait près à réaliser un album. Nous avons naturellement décidé de bosser ensemble pour Venturia, le travail de Kévin en tant qu'ingé-son et co-producteur a été extraordinaire. Je lui aussi demandé de jouer certaines parties de synthés et de Piano sur 2 titres de l'album car je ne voulais pas qu'il ne soit "que" l'homme dans l'ombre du groupe et nous sommes très fiers d'avoir également sur le disque son talent de claviériste . Sinon, les synthés ont été joués et programmés par Diego et moi même."

Tu as déniché un chanteur Brésilien au timbre de voix très pop rock, est ce que c’est ce que tu voulais ou bien est ce le fruit du hasard ?

Charly : "Nous avons rencontré Marc grâce à mon ami Gustavo Monsanto (Adagio), après que notre précédent chanteur décide de s'investir dans la carrière d'acteur. Apres avoir reçu quelques MP3 qui ne correspondaient pas encore à ce que nous recherchions, Gus m'a fait écouter une démo de Marc, j'ai tout de suite pensé que sa voix pourrait s'intégrer au groupe. Apres avoir échangé des mails et des mp3, Marc et finalement venu enregistrer et aussi bien lui que nous sommes très heureux de cette collaboration. Marc est assez influencé par Devin Townsend, Freddie Mercury, Marilyn Manson et par beaucoup de groupe de heavy et n'a donc pas une voix typée métal prog et cela était effectivement un aspect qui nous intéressait."


Pourquoi avoir voulu ce duo masculin féminin ?

Charly : "Je connais et bosse avec Lydie depuis plus de 5 ans maintenant, j'ai toujours eu la plus grande admiration pour son talent et son humanité. Nous avons fait pas mal d'enregistrements en studio pour différents artistes et avons joués ensemble plus de 200 fois ensemble avec notre groupe de reprises. Au départ je lui avais demandé si elle accepterait de faire des chœurs pour Venturia, l'idée avait l'air de lui plaire, mais plus je jouais avec elle, plus je pensais qu'il serait dommage de ne lui faire faire que des chœurs. Au même moment, nous avons eu ce problème que j'évoquais dans la question précédente avec notre précédent chanteur Olivier, c'est à ce moment la que je lui ai demandé si elle serait aussi ok pour chanter des parties lead, j'ai même penser lui demander d'être l'unique chanteuse mais, tout était déjà écrit et prêt à être enregistré pour un homme. Nous avons donc ré-arrangé pour deux voix. Même si Marc chante plus que Lydie sur l'album, il n'en sera pas de même sur le prochain vu que Lydie est très impliquée dans le groupe et sa voix emmène quelque chose de considérablement intéressant."


A l’écoute de l’album on sent quelques sonorités modernes est ce un domaine que tu envisages de pousser plus loin ?

Charly : "Absolument, le travail des synthés m'a toujours captivé, nous avons plus de matériel que pour "The new kingdom"et Diego bosse beaucoup avec son groupe de progressive house et évolue aussi dans le milieu de programmation, on peut s'attendre à ce que de nouvelles couleurs électroniques enrichissent le prochain album ."

Tu gardes des passages très techniques comme sur la fin de ‘The Unholy One’ est ce que pour toi le prog doit être quand même une démonstration de technicité ?

Charly : "Non, pas du tout. Cependant, nous sommes aussi vraiment branchés par la virtuosité. Pour gagner notre vie , nous accompagnons des artistes et reprenons de la musique bien plus "facile" à jouer. Nous sommes souvent frustrés car en tant que musiciens professionnels, nous nous devons la plupart du temps d'accompagner et de respecter un minimum le style. On ne peut s'exprimer réellement que dans nos projets persos, en l'occurrence: Venturia. Ce serait dommage d'avoir bossé sa technique pendant tant de temps et ne jamais s'en servir. En ce qui concerne les passages que tu mentionnes, ce sont le fruit de nos délires avec Diego, nous nous amusons comme des petits fous à faire ces passages timbrés rythmiquement et techniquement, d'ailleurs, on se limite à ne pas en faire plus. Et puis c'est un challenge qui nous excite...Comme des gosses devant une vitrine de jouets!!!"



As tu déjà des dates de concerts de prévu ?
Charly : "Il est assez difficile pour un nouveau groupe de métal prog de trouver des dates payées un minimum et défrayées, nous avons eu des propositions, mais rien de bien sérieux ou alors ce qui paraissait l'être a été annulé malheureusement. Peut être la Scandinavie en automne, on attend la confirmation. Je pense cependant qu'il sera plus facile pour nous de tourner après le 2nd album, alors, pour le moment, on s'y concentre. Ceci dit, il nous tarde vraiment de jouer ces titres live."

Peut on parler déjà du prochain album à quoi peut on s’attendre ou est ce trop tôt ?
Charly : "J'y travaille actuellement, quelques démos sont prêtes. Dès septembre, nous allons nous rejoindre pour travailler les arrangements et composer ensemble. A ce jour, je pense pouvoir te garantir ceci: l'album sera plus long que le précédent, Lydie chantera beaucoup plus, les interactions entre les chanteurs et leur personnalité seront encore plus développés, les arrangements claviers auront évolué sensiblement,
nous irons plus loin techniquement et dans l'originalité des passages "barrés", les mélodies seront toujours aussi soignées, quelques nouvelles influences, le tout sonnera homogène et le style Venturia sera encore plus affirmé. Tu me feras relire tout ça quand le nouvel album sera sorti...Nous comparerons (rires)."

 
Critique : Guillaume
Vues : 1873 fois