Live Report

ARCH ENEMY - VICTOIRE 2 - MONTPELLIER - 8/12/2009

 
La découverte d’un groupe comme Arch Enemy ne laisse certainement personne sans réaction. Pour ma part, la découverte du groupe avec l’album Anthems of Rebellion a été forte. J’ai accroché immédiatement et depuis, je ne m’en passe pas. Aussi, quand j’ai vu que le groupe passé pas loin de chez moi (Montpellier), pour leur première fois, et pour une date unique en France sur cette tournée, il était hors de questions de les louper.

Direction la salle Victoire 2 pour ce concert hostile, salle qui se voit être quasi complète ! Le concert attaque avec le groupe français Blazing War Machine, qui il faut le dire, font cliché. Des tenues vestimentaires poussées, et un chanteur recouvert de sang (du faux bien sur) et de boue mélangés. Niveau musical, c’est du bourrin mélodique, mais la chose la plus importante vient du charisme du chanteur. Un jeu de scène sympathique et prenant, jouant constamment avec le public.
S’en suit Abigail Williams venus tout droit des Etats-Unis qui là aussi nous offre une musique sombre et bourrine mais avec un jeu de scène statique et une musique peu attrayante.

Au tour du gros de la soirée, et hors de question pour moi d’en louper ne serais-ce qu’une part. Et autant dire que dès l’arrivée d’Angela sur scène c’est l’euphorie dans la salle. Ca crie, ça pogote, ça hurle sans cesse. Bref, les su »dois sont bien là et le public répond présent en mettant le feu.

Côté frères Amott, c’est le déluge, ce sont de beaux bébés qui font peur, vu leur charisme. Quand à Sharlie D’angelo, même chose, il est plus qu’impressionnant. Du début jusqu’à la fin du concert, les musiciens se verront effectuer un set parfait avec un son d’enfer. Ils seront continuellement en contact avec le public, qui leur répondra chaleureusement d’ailleurs.

Pour Angela, son sourire et son dynamisme donneront à ce concert une dimension encore plus plaisante, discutant avec le public tout en nous offrant à côté de ça une performance vocale ahurissante !
On notera aussi les deux solos (batterie et guitare) qui pour une fois ne seront pas lassant mais qui plutôt nous offriront une démonstration des talents des musiciens tout en faisant bouger le public.

En plus de tout ça, le groupe nous à offert une set liste monstrueuse qui du coup est passée trop vite.

Set Liste :
• The Root of All Evil
• The Immortal
• Revolution Begins
• Ravenous
• Blood on Your Hands
• I Will Live Again
• Bury Me an Angel
• Taking Back My Soul
• My Apocalypse
• Drum Solo
• Intermezzo Liberté
• Dead Eyes See No Future
• Demonic Science
• We Will Rise
• Encore:
• Snow Bound
• Nemesis
• Fields of Desolation

Pour conclure, on dira merci au groupe, et à K Productions (Merci Julien) pour cette superbe soirée. On dira « Merde » à tous ces connards qui ne savent pas se tenir, et qui n’ont eu AUCUN respect pour Angela en lui disant des choses insalubres en français profitant du fait qu’elle ne comprenait pas !
 
Critique : Lionel
Date : 8/12/2009
Vues : 1529 fois