Live Report

FREAK KITCHEN - ALIVE INC - Rockstore Montpellier - 13/2/2010

 
Quel immense plaisir que de retrouver nos Suédois déjantés sur scène, qui plus est à Montpellier, ville où je les avais vu la toute première fois. Accompagné sur leur tournée par les Français de Alive Inc, notre soirée s'annonce sous les meilleurs hospices.

L'entrée de nos Frenchis se fait devant une salle bien remplie et plutôt très accueillante. Le son de ce soir est bon et nos trois musicos se lancent dans un set d'une heure et mettent en avant leur deuxième rejeton (bientôt dispo en ligne).
Le hard rock de ce power trio est des plus convainquant, assez moderne et personnel, il permet de bien en profiter. Je ne pourrais pas vous parler plus des titres de ce soir car je les découvre à peine. Une chose de sûre, leur bonne tenue sur scène agrémentée de leur bonne humeur et de leur prestation leur aura sûrement apportés quelques fans, qu'ils méritent.

Place aux Freaks ! Débarquant avec leur intro habituel nos lascars prennent place, puis nous envoient un « God save the spleen » de leur dernier album en pleine gueule. Le son est fort mais assez bien équilibré pour permettre de profiter de nos protagonistes, surtout Christer dont la basse nous atomise sans prendre la place de Mattias bien évidement.
Malgré le fait que ce soir Mattias est malade, leur set ne souffre d'aucun problème. Professionnel et toujours déconneur Freak Kitchen fait le show comme à sa grande habitude. « Porno Daddy » et « Speak when spoken too » poursuivent de la meilleure des manières un concert bien fun.
Pour la promo de leur dernier né, le groupe nous propose en plus cinq autres titres : « Honey you're a nazi », « The only way » superbement chanté par Christer, « Ok », « Murder groupie », qui voit le groupe recommencer car Christer s’est trompé de basse et « Teargaz jazz ». le reste du set est accés sur les tubes habituels : « My new haircut », “Propanganda pie”...
Bien sûr, malgré tout, Mattias n'aura eu de cesse de parler, de nous présenter son vocabulaire Fran
çais, de nous décortiquer le rythme de la compliquée « Murder groupie », plus plein d'autres choses amusantes. Comme on peut s'y attendre, ce soir le groupe aura été très bon et permis à leurs fans, ainsi qu'à ceux qui les découvraient de passer une très bonne soirée.
Le premier set se termine sur un rallongé « Flower Power » (mon titre préféré !) qui voit un Christer partir en délire et fait chanter et danser le public du Rockstore très réceptif.

Bien sûr, nous aurons droit à un rappel de trois titres, « Blind », « Silence », « Right to you » qui nous donne 1h40 de show au compteur passée à une vitesse folle. Voilà une excellente soirée de passée qui je l'espère pourra se renouveler dans cette bonne vieille ville de Montpellier (à commencer par Kamelot le 2 Avril).
 
Critique : Guillaume
Date : 13/2/2010
Vues : 1542 fois