Live Report

TARJA - Le Transbordeur - Lyon - 22/2/2012

 
Myrath :

C'est avec plaisir que je retrouve ce soir Myrath pour un set encore de qualité et qui ne cesse d'attirer ma curiosité. Le groupe est vraiment d'une grande aisance sur scène et ne cesse de faire participer le public, -malgré que celui-ci semble plus refroidit que la veille-. Pour ma part, je regrette un set malheureusement trop court, les morceaux s'enchainenent bien trop vite; mais ça c'est parce qu'ils sont très bons ! Timing oblige, on se retrouve à Strasbourg les gars... à Zaher, peut-être avant...

Setlist :

Sour Sigh
Braving The Seas
Merciless Times
Tales of the Sands
Madness
Beyond the Stars

Benighted Soul :

Mes français préférés... Je ne vais pas l'écrire à chaque fois mais... ça fait du bien de les voir là avec toujours ce même enthousiasme à nous faire partager leur musique si bien réalisée. Tout en puissance et en finesse, je regrette là aussi un set troooop court mais qui vaut largement la peine d'être dans la fosse pour le vivre de si près avec eux. N'hésitez pas à découvrir leur univers si ce n'est pas déjà fait. Et comme dirait le groupe... "welcome to the theater of fools..."!!! C'est fait !

Setlist :

Broken Icons
Start from Scratch
Edge of Insanity
Stranger Me
No Warning Signs


Tarja :

2ème concert de ce "What Lies Beneath Final Tour France". Une fois encore le drop est dressé devant la scène avant de tomber sur le dernier refrain de la magistrale "Anteroom of Death". Ce soir aussi, Tarja saluera le public en français, pour notre plus grand plaisir. Le groupe a ensuite enchainé sur "Lost Northen Star", version Peter Trägten (Pain), qui passe extrèmement bien sur scène avant de jouer la magnifique "Tired of Being Alone" -collaboration de Tarja avec Schiller- qui prend une dimension presque mystique sur scène. Je trouve même dommage qu'elle soit si peu souvent jouée. Ce soir, le public français a découvert 2 nouveaux titres du futur album (dont nous n'avons aucune info, si ce n'est un photoshoot en Inde qui attire la curiosité de chacun). Place en premier à une ballade nommée "Into The Sun" et j'ai envie de dire quelle ballade !!! Mi acoustique/mi électrique, un violoncelle qui donne une mélancolie profonde avec Tarja qui nous offre des envolées lyriques dont elle seule a le secret et qui ne manquera pas de donner des frissons encore et encore. -J'en ai les larmes aux yeux rien qu'en l'écrivant c'est dire...- 2ème titre inédit "Never Enough". Un titre plein d'énergie, qui donne envie de bouger, un refrain que l'on garde en mémoire et que l'on chante à tue-tête "never enough... never enough... no......" Un single en puissance !! J'espère seulement ne pas être déçue de la version studio comme ce fut déjà le cas avec un certain titre "Enough" si, si, cherchez l'erreur !!! Place au rappel et ce soir, le public a l'honneur d'entendre la majestueuse "Phantom of The Opera" avec Zaher Zorgati -chanteur de Myrath- et quelle version nous ont offert lui et Tarja. Zaher a démontré une nouvelle fois ses talents de chanteur sur ce titre particulièrement difficile à interprêter. Quand à Tarja, elle a montré une fois de plus qu'elle n'a plus rien à prouver, notamment avec ses vocalises finales qui sont à couper le souffle surtout quand on voit l'aisance avec laquelle elle les réalisent. Bluffant ! Merci à eux 2 et particulièrement à Zaher qui a signé là un des plus beaux duos que Tarja ai fait sur ce morceau. De l'art ! Place à "Die Alive" et "Until My Last Breath" pour conclure -comme habituellement- mais qui sont tellement efficaces pour terminer le show en beauté avec Tarja qui ne veut pas quitter la scène et un public qui ne veut pas quitter la salle..; malgré une ambiance moins imposante que la veille à Toulouse. Quoi qu'il en soit, rendez-vous pris à Strasbourg ! C'est dit !

Set-list :

Anteroom of Death
Lost Northern Star
Tired of Being Alone
I Walk Alone
Dark Star
Drum Solo
Little Lies Band
Little Lies
Into the Sun
Nemo
Acoustic : Rivers of Lust / Minor Heaven / Montañas de Silencio / Sing for Me / I Feel Immortal
Never Enough
In for a Kill
--------------
Phantom of the Opera
Die Alive
Until My Last Breath

( report disponible aussi sur www.winterstorm.fr )
 
Critique : Elodie
Date : 22/2/2012
Vues : 1880 fois