Live Report

AUDREY HORNE – DEAD LORD – DEAD CITY RUINS - Divan du Monde - 5/9/2015

 
Quelques jours après ce fameux Motocultor, la rentrée de la scène Métal parisienne reprend! Et c'est avec la tête chargée de souvenirs du dernier concert d'AUDREY HORNE que je me rends ce 5 septembre au Divan du Monde!
Souvenez vous (peut être), l'un des meilleurs concert de l'année 2014, avec Pet the Preacher, l'excellent 77, et AUDREY HORNE ! Oui, ce soir le niveau que je me suis fixé est assez haut...

A peine arrivé que je ne peux que remarquer la faible affluence pour ce triplet de groupe, tout au plus une centaine de place vendus (sans doute que le Fall of Summer y est pour quelque chose).

Mais qu'importe, DEAD CITY RUINS monte sur scène. Les australiens nous lachent un bon vieux Rock qui fait toujours sont effet, on sent presque le gommard qui crame, et la chaleur assommante du désert. J'adhère complètement, c'est pêchu, et c'est rendu par le public qui s'echauffe très rapidement! Le set est propre, précis, pour l'instant c'est un sans faute !

C'est au tours de DEAD LORD qui, dans la même trempe, vont nous sortir un bon rock. Les suédois seront peut être un cran moins pêchu, mais qu'importe, le set est efficace... il plait!

Ce soir on aura la preuve irréfutable qu'AUDREY HORNE n'aura rien perdu de ces derniers mois. J'en viens même a penser que le public assez restreint amène tout son charme. Plus familial, plus chaleureux, l'ambiance poussera le fabuleux Toschie a descendre quelques fois au sein du public. Il ne se sentira pas seul, Thomas et Arve, les 2 gratteux descendront aussi à plusieurs reprises. Ca riff' des titres complets autours des fans, jeunes et (plus) vieux ! La cohésion est parfaite, la soirée est épique! Les titres tels que Waiting For The Night déchainent le public et c'est encore un coup de pied en plein dans le postérieur que je reçois ce soir!

Et je vous garde un petit cadeau pour la fin !
https://youtu.be/IdpLz5f12ag


Setlist

AUDREY HORNE

Ouverture : Muppets Show
Blaze of Ashes
High and Dry
There Goes A Lady
Bridges and Anchors
Volcano Girl
Gravity
Cards With the Devil
Straight Into Your Grave
Firehose
Out Of The City
Pretty Little Sunshine
Waiting For The Night

Rappel:

Redemption Blues
This Ends Here

Ecrit par Marc Richard
 
Critique : Stephan
Date :
Vues : 1546 fois