Live Report

THE POODLES – COP UK – MAVERICK - La boule Noire - 24/10/2015

 
La dernière fois que j'avais mis les pieds dans cette salle, c'était pour le bon concert de KAMELOT (live report disponible), ce soir je m'y rends encore, mais c'est pour THE POODLES avec en première partie MAVERICK et COP UK!

Chut !! MAVERICK commence, en fait non, déchaînez vous ! Les compos sont sans erreurs, la voix de David Balfour fait vibrer la fosse. C’est un très bon début de soirée sous l’étoile du Hard Rock fortement dosé de whisky irlandais!
Le seul point teinté de négatif, c’est le peu de monde qui se presse devant la scène…

S’en suit des COP UK. La salle se remplie de plus en plus, et la température monte enfin. Les anglais font une prestation très énergique qui débridera la salle. Un vrai plaisir de les voir sur scène. Dale le chanteur est très charismatique, et bandana vissé sur le front il tentera avec peine à couvrir le son puissant d’une batterie peut être un peu accentuée.

Finalement, ils arrivent, et à la vue du public, la majeur partie ne sont là que pour eux. Les suédois rentrent en grand fracas sur la scène. Jakob (le chanteur) parait très énervé sur scène à notre grand contentement. Plus le concert ira, moins il sera habillé… mais plus il s’amusera avec son pied de micro !! Ce soir ils parcourront leur discographie du début jusqu’à la fin. Il accentueront leur dernier album “Devil in the Details” avec 4 de ces titres. Le set est carré et sans bavures, les solos recrachés sur un rythme implacable.
Le concert se finira sur une très belle ambiance, et chacun en a eu pour son grade. On regrettera une salle peu remplie, mais rien a dire des prestations qui nous ont tous convaincus.


Setlist THE POODLES
Before I Die
Caroline
House of Cards
Shut Up!
I Rule the Night
Flesh and Blood
Cuts Like a Knife
Line of Fire
Everything
Medley Crying / One Out of Ten / Leaving the Past to Pass
The Greatest
Solo de batterie
Thunderball
Crack in the Wall
Metal Will Stand Tall
Like No Tomorrow
Night of Passion
Echoes from the Past
Seven Seas
 
Critique : Marc
Date : 24/10/2015
Vues : 1893 fois